Alternance : comment trouver un employeur ?

Publié par © Kelformation - Priscilla Franken le

En apprentissage comme en contrat de professionnalisation, vous allez devoir prospecter les entreprises qui vous intéressent, muni d'un CV et d'une lettre de motivation. Voici nos conseils pour une recherche efficace.

Si vous ne deviez retenir qu'un conseil, prenez celui-ci : considérez votre recherche comme une véritable recherche d'emploi. « Il faut avoir un CV et une lettre impeccables, une très bonne présentation et une attitude professionnelle », conseille Anny Apard, responsable pédagogique du CFA-CFC du lycée technique Jeanne d'Arc. Si vous avez déjà effectué des stages en entreprise ou des jobs d'été, ce sera un gros plus. 

Présentez-vous directement

« Commencez toujours par regarder autour de vous : oncles, tantes, amis des parents... il faut se servir de tous les appuis dont on peut bénéficier pour activer sa recherche », poursuit Anny Apard. Ensuite, même si c'est loin d'être facile (surtout si vous êtes un ou une grand(e) timide), l'une des méthodes les plus efficaces consiste à se présenter directement, CV sous le bras, dans l'entreprise qui vous intéresse. Objectif : décrocher un rendez-vous pour un entretien. C'est aussi un excellent moyen d'établir un premier contact et de prendre la température : l'atmosphère est-elle conviviale, vous a-t-on bien accueilli?...

Préparez votre entretien

Les employeurs vont se montrer exigeants envers vous. Si la seule chose que vous avez à leur dire est « je cherche un contrat de professionnalisation », vous êtes mal parti. « Il faut avoir un projet bien défini, savoir expliquer ce qu'on veut faire et pourquoi, mais aussi ce qu'on peut apporter à l'entreprise », recommande Elsa Séraphon, directrice de l'IFC Languedoc. Si vous visez le domaine de l'informatique par exemple, racontez comment vous avez mis 3 PC en réseau, comment vous dépannez tante Lisette dès qu'elle a un pépin, que vous démontez et remontez facilement votre ordinateur, etc.

=> À savoir : l'accompagnement dans vos démarches sera plus ou moins important selon les centres de formation : certains vous feront profiter de leurs liens privilégiés avec des entreprises de la région, d'autres vous pousseront à davantage d'autonomie.

Les organismes qui peuvent vous aider

Pour un contrat d'apprentissage

  • Les Maisons de l'emploi
  • La Cité des métiers
  • Le CIDJ
  • Les Chambres des métiers et de l'artisanat, les Chambres de commerce et d'industrie, les Chambres d'agriculture
  • Un conseiller d'orientation (dans votre collège ou lycée, ou dans un Centre d'information et d'orientation)
  • Les Centres de formation d'apprentis (CFA) et les sections « apprentissage » des universités
  • Le syndicat professionnel du métier envisagé
  • Pôle emploi

Pour un contrat de professionnalisation

  • Le syndicat professionnel du métier envisagé
  • L'Afpa
  • Le Cnam
  • Le réseau des Greta
  • Les centres de formation privés
  • Pôle emploi

Attention aux arnaques !

Certains établissements peu scrupuleux tentent de placer les élèves dans n'importe quelle entreprise, parfois même à des postes qui n'ont rien à voir avec la formation qu'ils préparent. Restez vigilant !

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Chris
    Bonjour. Pourquoi en BTS Commerce International il est plus difficile de trouver une entreprise pour une formation en alternance? J'ai l'impression d'avoir fait tout le web pour en trouver. J'ai vu aussi que je suis mal située. On propose bien plus de formations à Paris, malheureusement je ne suis pas là bas.

    Répondre

  • Kelformation
    @diallo
    Bonjour, bien sûr, un étranger peut tout à fait s'inscrire en licence en alternance avec un contrat de professionnalisation, dès lors qu'il a le droit de travailler en France.

    Répondre

  • diallo
    Bonjour,
    Un étranger peut-il faire une licence en contrat de professionnalisation?
    Je vous remercie.

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique