Administrateur territorial

  • Description
  • Salaire
  • Évolution de carrière
  • Pré-requis
  • Où se renseigner

L’administrateur territorial est un haut fonctionnaire de la fonction publique territoriale. Placé à la tête soit d'une mairie, soit d'un conseil régional ou général, sa mission consiste en la préparation et la mise en oeuvre des décisions politiques des autorités territoriales. Il assure l'encadrement du personnel et la gestion des budgets. Il peut également organiser les actions à mener. Parfois, il peut opérer comme directeur général dans des services de communes moyennement peuplées ou diriger les services d'un établissement public dont les compétences, l'importance du budget, le nombre et la qualification des agents à encadrer permettent de l'assimiler à une commune considérée comme telle.

Appelé à exercer ses fonctions dans les collectivités locales importantes (villes et établissements publics de coopération intercommunale de plus de 80 000 habitants, centres communaux d’action sociale, départements, régions, OPHLM à partir de 10 000 logements, Centre national de la fonction publique territoriale, centres de gestion de la fonction publique territoriale), l’administrateur territorial est le principal collaborateur des élus. Il prépare et met en œuvre leurs décisions au bénéfice du développement des territoires et au service des citoyens. Il est capable d’initiatives et de responsabilités dans tous les domaines. Ses responsabilités sont multiformes.

De plus, il assure des tâches de conception et d'encadrement. Il peut se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières ; notamment dans les domaines administratif, financier, juridique, sanitaire et social ainsi que dans les domaines des ressources humaines, du développement économique, social et culturel. La coordination des activités de plusieurs bureaux, d'un service ou d'un groupe de services peut également lui être confiée.

 

Il peut se spécialiser comme technicien de la finance ou chasseur d'investisseurs. Juriste ou économiste de formation, il est avant tout un bon gestionnaire qui mise sur la modernisation du service public local, la décentralisation et la compétitivité européenne. Il doit participer à la conception et à la mise en place des projets d'action. Il rédige les textes réglementaires, suit et vérifie leur application. Il instruit les dossiers et définit les programmes et les moyens budgétaires nécessaires.

Par ailleurs, c’est un homme de dossiers et un homme de terrain. Il est le patron de son service et assure un suivi quotidien qu'il ne peut jamais totalement déléguer. Son emploi est composé de tâches variées et hétéroclites. Il doit donc posséder une grande polyvalence, avoir le sens du service public, de la négociation, des relations publiques et faire preuve de diplomatie.

Enfin, le bon administrateur territorial doit être rigoureux, avoir une bonne capacité d'analyse des enjeux politiques et les comprendre. Il sait interpréter, mettre en cohérence et synthétiser les informations disponibles (textes réglementaires, données de terrain, discours des partenaires et des usagers). Il doit savoir écouter, négocier, arbitrer, rechercher un compromis, gérer les tensions et les situations conflictuelles. Savoir innover, faire preuve de créativité et de proposition, décider et agir, en respectant l'esprit du service public. Sa bonne maîtrise de l’outil informatique viendra compléter ce tableau.

Tous droits réservés Kelformation

Sa rémunération varie en fonction de son niveau de poste. Un débutant peut percevoir jusqu’à 1 600 euros brut/mois.

En fonction de ses compétences et de sa formation, il peut évoluer et devenir, par exemple, sous-préfet, conseiller de tribunal administratif, conseiller à la chambre régionale des comptes, directeur d’hôpital, directeur et directeurs adjoints des collectivités ou établissements publics.

 

 

L’accès se fait soit par un concours externe, soit par un concours interne.

- Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme IEP, doctorat, diplôme sanctionnant un second cycle d'études supérieures, etc. Les candidats ayant terminé avec succès la première année de leur second cycle d'études supérieures juridiques ou économiques (titre ou diplôme homologué au moins au niveau II des titres et diplômes de l'enseignement technologique) peuvent concourir.

- Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents publics, ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale, justifiant au 1er janvier de l'année du concours de quatre ans au moins de services publics, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique.

Organismes :

Sur le web :

 

 

Voir les formations pour ce métier

Liste des formations Administrateur territorial

MP Construction durable et éco-quartier - CDEQ
Public : Etudiants Diplôme : MP2 Durée : 1 Lieu : Guyancourt

La spécialité M2 « Construction Durable et Éco-Quartiers » offre une formation supérieure interdisciplinaire en alternance traitant de la problématique du développement urbain durable avec ...

BPJEPS Activités Gymniques de la Forme et de la Force (AGFF) : Musculation - Fitness à Lyon
Public : Etudiants Diplôme : BP Lieu : Lyon 1 er arrondissement

Ce diplôme dispensé FormaSPORT atteste de compétences permettant d’évoluer en tant qu’animateur et éducateur des AGFF, au sein de structures privées ou associatives (centres de remise en...

Master 2 Économie et Gestion Publiques spécialité Conseil en évaluation et analyse financière publique territoriale à Rennes
Public : Etudiants Diplôme : M2 Durée : 1 Lieu : Rennes

Cette spécialité vise à former des professionnels du nouveau management public, du suivi opérationnel et budgétaire, de l’analyse financière publique et de l’évaluation des politiques pu...

Licence Administration Publique - semestres 5 et 6
Public : Etudiants Diplôme : Licence Durée : 1 Lieu : Lyon 7 ème arrondissement

La Licence d’administration publique vise à permettre à des étudiants, non juristes, de niveau « Bac +2 », d’obtenir une licence leur permettant de passer les concours de la fonction publi...

DU Carrières Juridiques mention Administration Territoriale à Vannes
Public : Etudiants Diplôme : DU Durée : 1 Lieu : Vannes

Acquérir les connaissances fondamentales en droit alliées aux compétences indispensables en bureautique, informatique, comptabilité, communication, langue appliquée... A l'issue de la formatio...

Les fiches métiers du domaine

Droit - Juridique

Agent de collectivité
L’agent de collectivité est une personne dont le métier consiste à effectuer les travaux de nettoyage, d'entretien et de remise en ordre de l'ensemble des locaux (salles de classes, dortoirs, ...
Ambassadeur
L'ambassadeur, diplomate de carrière ou de fonction, est la vitrine de l'Etat à l'étranger. Il est le représentant de premier ordre du ministère des affaires étrangères dans le monde. A ce t...
Cadre administratif territorial
Fonctionnaire de fonction publique territoriale, le cadre administratif territorial a la responsabilité d’implémenter les différentes orientations définies par les élus de sa collectivité. ...
Commissaire de police
Placé sous l’autorité du ministre de l’intérieur, de l’outre mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, le commissaire de police, fonctionnaire de la police nationale, a...
Conseiller en développement local
Le conseiller en développement doit valoriser la politique d’aménagement touristique d’un secteur géographique donné : une région, un département. Il est tour à tour gestionnaire, aména...

Publicité