Chargé d'études média / Média-planner

  • Description
  • Salaire
  • Évolution de carrière
  • Pré-requis
  • Où se renseigner

Mieux connaître les attentes du consommateur, voilà ce qui pourrait résumer la mission du chargé d’études marketing. Plus de la moitié de son activité consiste à établir un schéma d'études en fonction du type d'information à collecter. Il peut s'agir d'identifier les attentes de la clientèle, de cerner le comportement du consommateur, d'évaluer la santé du marché ou le poids de la concurrence, de tester les fonctionnalités ou le design d'un produit. Le chargé d’études marketing peut travailler dans tous les secteurs d'activité qui donnent lieu à une production marchande que ce soit dans l’agriculture, les industries ou les services.

Le chargé d’étude marketing détermine le type d'étude appropriée (qualitative ou quantitative) et le choix du mode de recueil des données le plus adapté : grille d'entretien, questionnaire, enquête, échantillonnage de population. Il encadre la réalisation de l’étude. Les délais et le budget de l’enquête sont toujours précisés et le chargé d’étude soit s’y plier. La mise en forme des résultats obtenus est également l’une des tâches du chargé d'études marketing. Il rédige un rapport de synthèse clair où il expose les résultats de l’étude et propose des recommandations à son client ou à son chef de marketing. Suite aux conclusion de son étude, il peut proposer, par exemple, un changement en matière de prix, ou de circuit de distribution. Mais la décision ne lui appartient pas.  Le chargé d'études marketing travaille soit en entreprise, soit en cabinet consultant, soit en agence de communication. Le chargé d'études peut s'occuper de l'ensemble des données concernant un marché ou au contraire se spécialiser dans les
études de prix ou dans les statistiques.
Tous droits réservés CIDJ
Un jeune débutant peut commencer avec un salaire brut annuel de 24 300 € à 27 400 €.
La fonction du chargé d'études marketing est souvent ouverte aux débutants. Par promotion il peut ensuite se voir confier un poste de responsabilité en tant que chef de produit, ou directeur marketing. Il peut également évoluer vers le service
commercial ou communication, voire créer son propre cabinet d'études et de conseil.
Le secteur du marketing fait le plus souvent appel à des cadres de niveau bac + 4.
Il est généralement issu d'une formation commerciale, école supérieure de commerce ou de gestion. Il peut également se former à l’université : après une maîtrise de sciences économiques, économétrie, sciences de gestion, il peut préparer un DESS ( bac + 5) de management commercial, option marketing. Il existe également des DEA de management, option marketing.

ADETEM
Association Nationale du Marketing
Pôle Universitaire Léonard de Vinci
92916 Paris La Défense Cedex
Tél : 01 41 16 76 50
www.adetem.org
Informe sur les métiers. A mis en place un réseau de professionnels.

Publicité