Technicien ligne haute tension

  • Description
  • Salaire
  • Évolution de carrière
  • Pré-requis
  • Où se renseigner

Le technicien de maintenance de lignes à haute tension veille à ce qu’en permanence, le transport de l’énergie électrique soit assuré. Il est chargé de détecter toute anomalie ou risque d’accident sur le réseau des lignes à haute tension. En tant que spécialiste des lignes à haute tension il est le premier mobilisé en cas de catastrophe naturelle (par exemple lors des tempêtes de décembre 1999).

Le technicien de maintenance de lignes à haute tension surveille le bon fonctionnement du réseau des lignes à haute tension. Pour cela, il effectue des visites régulières ou exceptionnelles, suite au signalement d’une anomalie par un poste EDF ou un particulier. Il intervient en utilisant un hélicoptère, ce qui lui permet d’observer l’état général de la ligne. Il peut ainsi détecter les points anormaux d’échauffement (thermovision) par caméra infrarouge. Il doit aussi grimper aux pylônes EDF afin de vérifier les câbles, les isolateurs, les supports. Ces contrôles concernent également la protection des usagers : mesure régulière de la « terre » au pied des ouvrages.
Le technicien de maintenance de lignes à haute tension effectue également les travaux d’entretien et de réparation. Lorsqu’il doit agir sur les lignes elles-mêmes, pour remplacer un isolateur ou renforcer une protection, deux solutions sont possibles. Soit, il met le matériel hors tension, ce qui représente un coût certain, soit il répare sous tension. Dans ce cas, le technicien travaille par l’intermédiaire de perches isolantes et utilise une combinaison, des gants et des bottes en fil d’argent qui le protègent. C’est parfois dans l’urgence et dans des conditions météorologiques défavorables, qu’il doit intervenir pour remettre le réseau en état. Il est également chargé de l’élagage des arbres et doit s’assurer du bon état de l’environnement immédiat des lignes.
Il travaille le plus souvent en plein air et en équipe. Il doit faire de nombreux déplacements et veiller à respecter les normes de sécurité en vigueur. Tendance au vertige interdite pour ce spécialiste du travail en hauteur !
Tous droits réservés CIDJ
Le salaire mensuel brut d’un technicien de maintenance de lignes à haute tension est d’environ 1 300 €. Le technicien de l’EDF bénéficie en outre d’avantages statutaires (coût moins élevé de l’électricité par exemple).
Le technicien de maintenance en lignes à haute tension peut devenir chef d’équipe et accéder à des emplois de maîtrise.
Le diplôme le mieux adapté à l’activité est un baccalauréat sciences et technologies industrielles (STI) spécialité génie mécanique. Est aussi apprécié le BTS électrotechnique à bac + 2.
Une grande importance est également accordée à l’expérience professionnelle. Le recrutement est effectué par EDF sous forme de tests et entretiens. Mais le métier peut aussi s’exercer dans le cadre d’une société privée travaillant en sous-traitance pour EDF.

EDF
Espace recrutement cadres/non cadres
30, rue Jacques Ibert
75814 – Paris Cedex 17
www.edf.fr

Syndicat des entreprises de génie électrique
28, rue Bayard
75008 - Paris
Tél : 01 47 20 42 30
www.serce.fr

Voir les formations pour ce métier

Liste des formations Technicien ligne haute tension

BTS ET / Électrotechnique
Public : Etudiants Diplôme : BTS Lieu : Asnières-sur-Seine, Issy-les-Moulineaux

Participer à l’étude et à la conception d’installations ou d’équipements électrotechniques.Réaliser les devis à partir des cahiers des charges.Planifier, coordonner et intervenir sur u...

Les fiches métiers du domaine

Industrie

Ascensoriste (Technicien)
Escaliers mécaniques, ascenseurs et trottoirs roulants peuplent notre quotidien. Hôtels, gares, immeubles d'habitation, aéroports ou bureaux : quel que soit le lieu d'implantation de ces apparei...
Bobinier
Transformateurs, alternateurs, moteurs électriques, rien de tout cela n’a de secret pour le bobinier de la construction électrique. Quelle que soit leur puissance, machines tournantes (moteurs)...
Domoticien
Chauffage ou climatisation programmables à distance, alarmes incendies, interphones, arrosage du jardin automatique : bienvenue dans l'univers de la domotique ! Ensemble des techniques de gestion ...
Electromécanicien
Installer, surveiller, entretenir et dépanner : telles sont les missions de l'électromécanicien. Robots industriels, engins de levage, compresseurs, moteurs ou machines-outils, ce professionnel...
Electrotechnicien
Appareils médicaux, alarmes, climatisation mais aussi machines industrielles ou portes automatisées : l'électrotechnicien assure l'installation, la mise en service, le dépannage et la maintenan...

Les fiches diplômes du domaine

Industrie

Bac Pro Electrotechnique, Energie, Equipements communicants
Le titulaire du diplôme développe des compétences dans les domaines de la production, du transport, de la distribution et de la transformation de l'énergie électrique. Il assure la mise en œu...
Bac pro Microtechniques
Le titulaire du diplôme assure l'assemblage, le montage, les tests et les mesures de contrôle des systèmes microtechniques. Il est aussi capable d'effectuer la maintenance et les réparations de...
Bac pro Systèmes électroniques numériques
Les titulaires de ce bac pro apprennent à préparer des équipements, à installer des systèmes électroniques, à les tester, à les configurer, à s'assurer de leur bon fonctionnement et à s'o...
BEP Métiers de l’électronique (intégré au cursus bac pro en 3 ans)
Ce diplôme est devenu le BEP Systèmes électroniques industriels et domestiques, lui-même en cours de redéfinition pour devenir une Seconde professionnelle à la rentrée 2010.Le titulaire du d...
​BP électronique
Le titulaire du diplôme est amené à procéder aux essais de fonctionnement des matériels électroniques (mesures, réglages, contrôles). Il est capable de déceler les anomalies et d'analyser ...

Publicité