Master 2 Ingénierie Electorale et Démocratisation Comparée

Objectifs de la formation :

  • La mise en place de ce parcours répond au constat d’un intérêt croissant des étudiants pour la politique comparée et internationale, mais aussi au développement d’activités internationales dans le domaine de l’assistance et de l’ingénierie institutionnelle et électorale et dans celui de l’observation des élections. Le parcours « Ingénierie électorale et démocratisation comparée » entend fournir aux étudiants une formation avancée dans la question de l’organisation, l’assistance, l’observation et l’évaluation de processus électoraux dans des pays en transition politique. De très nombreux pays dans le monde connaissent en effet des transitions démocratiques dans lesquelles l’organisation d’élections pluralistes et transparentes est considérée comme une des étapes essentielles. De nombreux organismes internationaux et ONG ont de ce fait développé une expertise permanente en matière d’assistance et d’observation électorale afin de qualifier et évaluer la sincérité du scrutin. Par ailleurs, les Etats participent à ces missions d’observations par la mise à disposition d’experts. Les formations consacrées à ces activités restent cependant extrêmement rares.
  • Ce parcours donne aux étudiants des bases à la fois académiques et professionnelles pour pouvoir intégrer ces organisations, dans le cadre de missions ponctuelles et de postes permanents. Au niveau académique, il cherche à combiner trois domaines de compétence, deux généraux, d’une part l’analyse des transitions démocratiques, d’autre part l’analyse des élections (campagnes, scrutins, résultats) et des formes de participations, et un plus technique, celui du droit électoral comparé.
  • Au niveau professionnel, un accent très important sera mis sur le contact avec des experts en la matière et surtout sur l’acquisition d’une première expérience professionnelle à l’occasion du stage de 2e semestre.
Poursuites d'études :

Le Master peut déboucher sur une thèse de doctorat, en raison notamment des liens étroits entre M2 pro et M2 recherche au sein de la spécialité Sociologie politique.

Débouchés professionnels :

La formation prépare aux métiers de l’assistance électorale auprès des organisations qui interviennent dans ce domaine (organismes internationaux, ONG, ministère des Affaires étrangères). Elle vise à former des praticiens techniquement compétents, sur un profil généraliste, qui seront également dotés d’une capacité d’analyse, de synthèse et de réflexivité sur leurs pratiques. Ces débouchés sont accessibles immédiatement après le master, à la suite du stage professionnel.
Voir tout
En savoir plus sur la formation
  • Pré-requis
  • Programme
  • Dates/Lieux
  • Infos +
  • Autres formations du centre
Pré-requis

Niveau(x) de recrutement :

Bac + 4.

Conditions d'admission :

  • Titulaires d’un M1 en sciences humaines ou sociales (science politique, sociologie, histoire, anthropologie, philosophie, AES…), en droit ou en langues étrangères, avec une expérience internationale.
  • Titulaires d’une 4e année d’IEP, avec mémoire.
  • Professionnels du secteur en formation continue.
Programme SEMESTRE 1 :

La formation combine enseignements théoriques et pratiques. Par un jeu d’option sur les séminaires thématiques, elle permet également aux étudiants d’acquérir des connaissances plus approfondies dans certains domaines. Un module de mise à niveau en science politique est proposé pour les étudiants inscrits dans le cadre de la formation continue ou n’ayant pas de formation antérieure dans ce domaine.

Le premier semestre est constitué de trois unités d’enseignement :

Enseignements fondamentaux :
  • Les processus de démocratisation.
  • Enjeux et dispositifs de la participation politique.
Enseignements thématiques :
  • Assistance électorale et missions d’observation.
  • Analyse de cas.
  • L’Union européenne et l’observation des élections.
  • Enjeux internationaux des missions d’assistance et d’observation.
  • Approches et enjeux culturels dans les missions d’observation.
  • Sociétés civiles et ONG dans les processus de transition.
  • Financement des partis et des campagnes. Approche comparée.
  • Élections, libertés et droit fondamentaux.
  • Droit électoral comparé.
  • Le vote : Dispositifs, pratiques et contestations.
Outils :
  • Séminaire d’Anglais.
  • Méthodes de travail (comptes-rendus de journées d’études, notes de synthèse).
  • Organisation de journées d’études ou de travail, animation de réunion.

SEMESTRE 2
:

Valorisation de l’expérience professionnelle :
  • Stage et mémoire de stage.
  • OU Mémoire professionnel (dans le cadre de la formation continue).
Dates/Lieu
Date(s): Lieu(x):
Du 15/09/2014 au 30/06/2015 Bron (69500)
Infos complémentaires Spécificités :

  • Spécialité à finalités recherche et professionnelle.
  • Effectif : 20 étudiants

Voir les formations UNIVERSITE LYON 2

Cette formation ne correspond pas à vos attentes : nouvelle recherche.

Contacter le centre
(gratuit et sans engagement)

UNIVERSITE LYON 2

86 Rue Pasteur
69007 Lyon 7 ème arrondissement

Outils