Alternance : quels débouchés ?

Publié par © Kelformation - Priscilla Franken le

La plupart des candidats à l'alternance a pour objectif de trouver un emploi rapidement. D'après les statistiques, ça fonctionne, et même très bien. Mais vous pouvez aussi enchaîner avec une autre formation.

L'alternance est considérée comme l'un des meilleurs moyens d'accéder à l'emploi. À une époque où les employeurs en demandent beaucoup aux candidats, la formule « qualification + expérience » prouve son efficacité : on estime le taux d'insertion dans l'emploi 6 mois après la fin d'un contrat en alternance à environ 60 % pour l'apprentissage et 75 % pour le contrat de professionnalisation[1].

 

Témoignage : l'alternance comme tremplin vers l'emploi

« L'alternance m'a apporté tout ce qu'on me reprochait de ne pas avoir lors de mes recherches d'emploi », témoigne Aurore Raimbault. Aujourd'hui assistante commerciale export pour le domaine viticole Saint-Nicolas à Bren-sur-Mer, la jeune femme a connu près de deux ans de galère avant de s'engager dans un contrat de professionnalisation avec l'Afpa et son employeur actuel. Car malgré une licence LEA spécialisée dans le management hôtelier international, un anglais impeccable et beaucoup de motivation, impossible pour Aurore de décrocher un poste dans l'export. Trop généraliste, manque de compétences techniques... elle se faisait systématiquement recaler. « Lorsque je suis tombée sur l'offre de l'Afpa, j'ai sauté sur l'occasion, raconte-t-elle. L'employeur que j'ai choisi avait justement l'intention de créer un poste d'assistant commercial export. Donc il était clair dès le départ que le but était de me garder ensuite ».

Après un an de formation et titre professionnel en poche, Aurore a signé le CDI tant attendu le 1er septembre 2009. Entièrement satisfaite de sa formation comme de sa situation professionnelle, elle estime aujourd'hui avoir fait un grand pas en avant.

 

Poursuivre sa formation

N'allez pas croire pour autant que l'alternance mène exclusivement à l'emploi. Vous pouvez parfaitement être intéressé par ce système de formation tout en ayant envie de grimper l'échelle des qualifications. Voici les possibilités qui s'offrent à vous dans le cadre des deux contrats :

Suite à un contrat d'apprentissage, vous pouvez :

  • être embauché par l'entreprise qui vous a formé
  • chercher du travail ailleurs
  • conclure un autre contrat en alternance (contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation), si vous remplissez les conditions requises
  • poursuivre vos études au sein du système scolaire ou universitaire (après un BTS en apprentissage, une licence pro « classique » par exemple)

 

Suite à un contrat de professionnalisation, vous pouvez :

  • être embauché par l'entreprise qui vous a formé
  • chercher du travail ailleurs
  • conclure un autre contrat de professionnalisation (pour acquérir une qualification de niveau supérieur ou pour en obtenir une dans un autre domaine)
  • conclure un contrat d'apprentissage (si vous remplissez les conditions requises et si la Direction départementale du travail et de la formation professionnelle est d'accord car il s'agit d'un retour vers la formation initiale)

 


[1] Source : Services du Haut commissaire à la Jeunesse

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

Pas de commentaire

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique