Communication: "l'alternance permet d'appliquer sur le terrain ce qui a été vu en cours"

Publié par Agnès Wojciechowicz © Kelformation le

Titulaire d’un bachelor en communication à Ecofac, Marie Harasse est en master manager du marketing et de la communication intégrée au sein du même établissement. Elle effectue son alternance chez MMA.

Qu’est-ce qui vous a amené à la communication ?

J’étais étudiante à l’IUT en techniques de commercialisation lorsque j’ai effectué un stage dans une entreprise d’événementiel et de communication pendant deux mois. Nous devions notamment organiser un événement dans le cadre des 24 heures du Mans. Cela m’a plu de pouvoir suivre un projet de A à Z dans ce domaine et c’est ce qui m’a donné envie de continuer dans cette voie.

Pourquoi avoir opté pour l’alternance ?

Je voulais associer la pratique à la théorie et pouvoir appliquer sur le terrain ce qui avait été abordé en cours. Avoir une première expérience professionnelle est devenu indispensable pour ceux qui veulent se lancer sur le marché du travail. J’ai signé mon contrat chez MMA où je travaille en tant que chargée de communication. Dernièrement, nous avions pour mission de créer une plateforme Internet pour les agents du groupe. Nous avons piloté l’ensemble des opérations, de la création du contenu à la mise à jour.

Y a-t-il des contraintes propres à l’alternance ?

La principale difficulté est de gérer à la fois les cours et le travail en entreprise. Lorsque nous avons un projet à faire pour l’école en groupe, il est compliqué de trouver du temps pour travailler ensemble. Il faut également avoir de l’énergie pour revoir ses cours le soir après le travail. Cela demande d’être très consciencieux.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

Pas de commentaire

Publicité

Les fiches métiers

Les dernières brèves

Dans la même rubrique