''L’alternance m’a permis de me reconvertir dans un domaine qui cadrait avec ma personnalité''

Publié par propos recueillis par Benjamin Dusaussoy © Kelformation le

Ancien informaticien, Fabrice Géron, 42 ans, a souhaité embrasser une carrière de plombier chauffagiste. Il a ainsi entamé en avril dernier à l'AFPA de Stains en Ile-de-France sa période de formation en alternance qui se terminera en octobre 2015.

De formation hôtelière, j'ai travaillé dans le secteur pendant plus de dix ans. J'ai ensuite changé de direction pour me diriger vers l'informatique en apprenant sur le tas. Après douze ans dans ce domaine, la question d'une nouvelle reconversion professionnelle s'est posée. En vieillissant, j'ai changé d'aspiration, j'avais besoin de plus de valeur dans mon travail. Je me suis alors lancé dans l'analyse de ce que je voulais faire et comment arriver à repartir de zéro dans un domaine qui cadrait plus avec ma personnalité. Je me suis dirigé vers l'alternance car je pouvais bénéficier de 18 mois d'expérience en entreprise.

La recherche de l'employeur a été un vrai parcours. Il est difficile de convaincre un patron de sa démarche, d'autant que mon expérience n'avait aucun lien avec le bâtiment. La recherche oblige à ne pas trop se poser de questions et à avancer parce qu'on prend souvent des portes dans la figure. J'ai finalement trouvé un employeur avec qui je suis tombé d'accord sur un contrat en tant qu'ouvrier en CDD en contrat de professionnalisation. Avec l'Opca (Organisme paritaire collecteur agréé) de branche, j'ai pu lui proposer un plan de formation intéressant et déclencher ainsi mon embauche.

Je réalise 5 à 6 semaines en entreprise puis 2 en centre de formation où j'effectue régulièrement des bilans par rapport à ce dont j'ai besoin pour me perfectionner, ce qui me permet d'évoluer assez vite. L'alternance n'est pas non plus sans inconvénient. Financièrement, il faut être préparé. Vous avez eu un salaire souvent plus élevé à un moment de votre carrière grâce à votre expérience. C'est pourquoi il ne faut pas se lancer à la légère mais faire un choix réfléchi et assumé.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Nicole
    Un bon témoignage

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique