Les aides financières en apprentissage

Publié par © Kelformation - Séverine Dégallaix le

Prise en charge des titres de transport, aides au logement, avantages du comité d’entreprise ou des Conseils régionaux… Les aides financières octroyées aux étudiants en alternance sont aussi diverses que variées. Voici les clés pour apprendre à s'y retrouver.

En tant qu’alternant en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, « vous avez officiellement le statut de salarié, prévient David Brun, directeur de la communication et du développement économique de l’ISEN Toulon. Ce qui signifie que vous ne pouvez pas compter sur les aides financières spécifiques aux étudiants. » Exit, donc, les bourses d’études et autres allocations universitaires. D’autres avantages peuvent toutefois vous être accordés.

 

Les aides aux logements pour apprentis

L’Aide personnalisée au logement (APL) est versée à toute personne en France qui remplit un certain nombre de conditions, notamment de ressources. Pour savoir si vous y avez droit, rendez-vous sur le site web de la Caisse d’allocation familiale (CAF).

Si vous avez moins de 30 ans, vous pouvez déposer un dossier auprès du Comité interprofessionnel pour le logement (CIL) afin d’obtenir l’aide « Action logement » (anciennement 1 % logement). L’aide Mobili-Jeune est une subvention de 100€ par mois maximum, destinée à faciliter l’accès au logement des jeunes. Elle est versée sur une période de six à dix-huit mois, en fonction des revenus des demandeurs.

 

Les prestations sociales générales

L’Allocation de rentrée scolaire est, elle aussi, octroyée sur conditions de ressources. « Elle peut être versée à l’apprenti de moins de 18 ans au 16 septembre de la rentrée scolaire si son salaire mensuel ne dépasse pas 857 euros », explique Elisabete Da Silva Veloso, conseillère au sein du Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ).

Les allocations familiales peuvent également constituer une aide intéressante. Si vos parents correspondent au profil des bénéficiaires en matière de revenus et de nombre d’enfants, ils continueront à percevoir les allocations familiales jusqu’à ce que vous atteigniez vos 20 ans, si toutefois votre salaire n’excède pas les 857 euros par mois.

 

Les avantages accordés par l’entreprise

Bénéficier des coups de pouces du Comité d’entreprise (CE), c’est un des intérêts du statut de salarié. Si vous vous trouvez dans une entreprise assez grande pour avoir un CE, vous avez droit aux mêmes avantages que vos collègues.

Commencez par vous renseigner et sachez que ces avantages peuvent notamment comprendre des tickets restaurant, la prise en charge d’une partie de la carte de transport, des chèques vacances ainsi que des chèques cadeaux.

 

Les aides spécifiques de l’Etat

La particularité de votre contrat vous donne droit à d’autres aides financières en plus de celles dont vous bénéficiez en tant que salarié. Parmi elles : les aides à la reprise d’emploi. Il s’agit en réalité de trois aides : une au déplacement (quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle), une à la double résidence et une au déménagement. Vous pouvez les obtenir si votre entreprise se trouve a plus de 60km de votre domicile. Si vous signez un contrat d’alternance alors que vous êtes un demandeur d’emploi de moins de 26 ans, vous y êtes peut-être éligible. Renseignez-vous auprès de Pôle emploi ou de la Mission locale qui vous suit.

Par ailleurs, sachez que les apprentis sont exonérés d’impôt sur le revenu si la totalité des salaires perçus ne dépasse pas le seuil définit par le Trésor public, soit 16 416 euros pour l’année 2011.

 

Les aides régionales aux étudiants en alternance

Il existe une exception notable à la règle des aides réservées aux étudiants : « les apprentis bénéficient très souvent des mêmes tarifications avantageuses que les étudiants en ce qui concerne les abonnements de transports », précise Elisabete Da Silva Veloso.

En Ile-de-France par exemple, les moins de 26 ans scolarisés (y compris en contrat d’apprentissage) profitent de la carte « imagine R ». Elle permet par ailleurs de bénéficier de réductions dans des magasins, de tarifs préférentiels pour des spectacles ou encore d’avantages dans des lieux de loisirs. Vous pouvez l’obtenir auprès d’un guichet de la RATP, de la SNCF transilien ou auprès d’Optile. Seul bémol : les étudiants en contrat de professionnalisation ne peuvent profiter de cet avantage.

En PACA, la carte « ZOU » offre la gratuité des trajets domicile-lieu d’études pour l’utilisation des transports en commun. Mise en place l’an dernier, cette carte peut-être délivrée au Conseil régional.

Un conseil pour tous les apprentis partout en France : prenez contact avec votre Conseil Régional. Vous découvrirez précisément à quoi vous avez droit en termes de transport, de logement, de culture… Et même si certaines des aides ne sont pas de son ressort, l’organisme pourra vous orienter vers les autorités compétentes comme le Conseil général, par exemple.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Jocelyne
    Bonjour,
    Ma fille, dans le cadre d'une réorientation, envisage de suivre une formation par alternance d'octobre 2015 à octobre 2016 (1 semaine école par mois à Roubaix et 3 semaines dans une Entreprise peut-être à Toulon). Quelles sont les prestations qu'elle pourrait percevoir, sachant qu'elle aurait un SMIC ? Pour info. son domicile actuel est à Strasbourt.

    Répondre

  • Kelformation
    @sylvie,
    Bonjour. Lorsqu'une entreprise ferme pour congés annuels et qu'un de ses membres n'a pas encore engrangé assez de congés, normalement, l'entreprise doit lui accorder des congés anticipés. Cela signifie que votre fille sera payée et en congés mais qu'elle en aura moins l'an prochain.

    Répondre

  • sylvie
    Bonjour,
    ma fille a commencé son apprentissage en service restauration le 1er juillet 2015, au mois de septembre, elle sera en vacances pendant 2 semaines, l'entreprise ferme pour congés annuels, ma fille sera t-il payée pendant les 2 semaines, sachant qu'elle n'a travaillé que deux mois. Cordialement.

    Répondre

  • mireille
    bj j ai ma fille en apprentisage a cannes je voudrais savoir le numero de tele d un conseil regional pour qu il puisse la suivre et l aider dans ses demarches administratives et autres cordialement.

    Répondre

  • dionicio
    je suis en formation de français , en attend dois faire une formation de chef équipe gros œuvre en alternances lequel son possibilité que état aide entreprises que acquis, j s chômage indemnise pour pôle emploi , comme ça passe stp me explique.
    merci votre compréhension

    Répondre

  • Kelformation
    @Julie et @Morgane
    Bonjour,
    Il n'existe pas d'aide pour financer le déménagement d'un étudiant/apprenti qui choisi d'étudier dans une ville éloignée de sa région d'origine. Pour ce qui est du transport et des aides aux logements, il faut se renseigner au cas par cas via votre centre de formation, voire auprès de votre entreprise (certaines proposent des aides spécifiques pour leurs apprentis).
    Dans tous les cas, il faut garder en tête qu'effectuer son apprentissage entre deux villes (une pour les études et une pour l'entreprise) est une solution qui coûte évidemment plus cher et qui est très peu prise en compte par les organismes d'aide.

    Répondre

  • Morgane
    Je suis dans le même cas que toi.
    La reponse qui va t'être donnée m'intéresse beaucoup

    Répondre

  • Julie
    J'ai omis de vous dire que j'avais 24 ans.
    Cordialement.

    Répondre

  • Julie
    Bonjour,
    Je vous explique mon cas.
    Je suis dans le Loiret, l'année prochaine je serai en formation en alternance pour un CAP maroquinerie entre Montbéliard et Lyon ( ou Paris selon l'entreprise qui me prend). Je souhaiterais savoir quelles sont les aides auxquelles je suis éligible pour mon déménagement, transport (train une fois par mois), le déplacement quotidien, et aides logements (la caf me dit que je ne toucherais plus d'apl car j'ai trop travaillé en 2013-2014...)
    Je vous remercie d'avance,
    Cordialement,
    Julie.

    Répondre

  • Théo
    Je suis en contrat d'apprentissage. J'ai 20 ans.Mon employeur est une entreprise intérimaire à Lyon et j'habite dans le 04. Je suis placé chez différents employeurs été/hiver. Je voudrais savoir si je peux prétendre à des aides financières. Et autres.
    Merci d'avance
    Théo Prieur

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique