Les formations en alternance en Poitou-Charentes

Publié par Agnès Wojciechowicz © Kelformation le

Les diplômes proposés en alternance dans la région suivent une logique simple : ils répondent aux besoins des entreprises locales. Tour d’horizon non exhaustif des cursus disponibles en fonction des domaines d’activité spécifiques au Poitou-Charentes.

Tourisme

Le tourisme balnéaire constitue une part importante de l’économie locale de la région grâce à sa façade atlantique. De plus le Poitou-Charentes a mis l’accent sur le tourisme culturel pour attirer les visiteurs jusque dans les terres en mettant en valeur le patrimoine local ou en créant des sites innovants comme le Futuroscope. « C’est un des axes du développement économique de la région, confirme Régis Assadourian, responsable alternance et grands comptes à Sup de Co La Rochelle. Il était donc légitime pour nous de former les étudiants aux thématiques concernant directement les entreprises locales. » D’autant que les besoins sont vastes : les entreprises sont friandes de jeunes en CAP restauration, brevet professionnel Restaurant, CAP agent polyvalent de restauration, bac techno hôtellerie ou encore de BTS hôtellerie restauration. Les formations de niveau bac+4 ou 5 sont également plébiscitées par les entreprises du secteur. « Les étudiants de notre bachelor tourisme trouvent des contrats en alternance dans des chaînes d’hôtel du groupe Accor, au Futuroscope ou dans les PME locales », illustre Régis Assadourian.

Banque et assurances

Les Deux-Sèvres abritent les sièges de plusieurs compagnies et mutuelles d’assurances telles que Groupama, la MAAF, la MAIF, la MACIF ou encore de banques comme la Banque Populaire et le Crédit Agricole. Elles sont même le premier employeur de la ville de Niort, 4e place financière (méconnue) de l’Hexagone. Le secteur recrute ainsi des alternants qui se forment en BTS assurances, mais aussi des futurs commerciaux en BTS MUC (Management des unités commerciales) ou NRC (Négociation et relation client), ou en Licence pro management des organisations spécialité statistique commerciale. « Les étudiants de niveau bac +3 trouveront aussi des opportunités à Niort dans les assurances sur des postes de chargés de client professionnel, de conseillers commerciaux ou de gestionnaires de patrimoine », ajoute Régis Assadourian.

Agroalimentaire

« Du fait des réglementations, il faut produire et stocker autrement. Les entreprises de l’agroalimentaire ont donc des besoins structurels en ingénieurs. Pour y répondre, nous formons des profils généralistes ayant une dominante en supply chain », constate Olivier Pacaud, directeur des études à l’EIGSEI La Rochelle. La région compte en effet de nombreuses entreprises spécialisée dans la production ou la transformation agroalimentaire. De ce fait, l’éventail des formations aux métiers du secteur est particulièrement large, allant des produits laitiers à la production viticole, en passant par le bio : brevet professionnel option industries alimentaires, BTS qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries, CAPA industrie agroalimentaire spécialité ouvrier polyvalent de fabrication de produits alimentaires, Licence pro industrie agro-alimentaire, alimentation spécialité produits laitiers, licence pro industrie agro-alimentaire, alimentation spécialité arts et métiers de bouche.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Paul
    ACTUELLEMENT EN MAN HOTELLERIE RESTAURATION
    TITULAIRE D UN BAC ES
    J AIMERAIS AVOIR DES INFORMATIONS CONCERNANT LES FORMATIONS EN ALTERNANCE
    DANS UN SECTEUR MANUEL OFFRA

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique