Mécanique : comment choisir son bac pro?

Publié par Marion Senant © Kelformation le

Le bac pro mécanique est une formation concrète qui allie enseignement général et technologique. Souvent associée à la réparation de voitures, la filière présente des facettes bien différentes. Maintenance nautique, maintenance des matériels... Découvrez quelle spécialité correspond le mieux à vos attentes.

L’image d’Epinal, du mécano couvert de cambouis a fait long feu. Aujourd’hui, la mécanique, c’est aussi être capable d’utiliser des outils de mesure précis et des de procéder à des contrôles informatisé. Bien sûr, un bon mécanicien doit être habile de ses mains, mais sans technicité… il n’ira pas loin.

Le bac pro mécanique, ou plutôt les bacs pro mécanique, forment en trois ans des techniciens spécialisés dans différentes machines. Outre les véhicules automobiles (voitures et camions), les étudiants peuvent se former à la maintenance nautique, la maintenance des équipements industriels et la maintenance des matériels.

Pour chaque option, le contenu de la formation varie. Les débouchés aussi : certains étudiants, souvent venus de CAP, envisagent de se lancer sur le marché du travail une fois leur bac en poche. D’autres optent pour des BTS, pour approfondir leurs connaissances techniques ou développer leurs compétences de vente.

Zoom sur des formations ultra-techniques, accessible dès l’âge de 15 ans (après la 3ème) et jusqu’à 25 ans.

 

Découvrir les offres de bac pro mécanique

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

Pas de commentaire

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique