4 raisons de se former à la bureautique

Publié par Agnès Wojciechowicz © Kelformation le

Impossible de faire l’impasse sur l’informatique en entreprise. Les logiciels bureautiques ont envahi l’espace professionnel et sont devenus incontournables. Pourtant, ceux qui les maîtrisent parfaitement ne sont pas légion. Voici pourquoi il est crucial de s’y former.

Huit Français sur dix possèdent au moins un ordinateur*, mais tous ne sont pas des as de la bureautique. Loin s’en faut : en 2010, la France occupait la 20ème position en termes de compétences informatiques en Europe, d’après une étude réalisée par la Commission européenne. Pour Hubert Straebler, responsable pédagogique du pôle informatique de Demos, « la non maîtrise de la bureautique a un impact sur la productivité d’un salarié et donc de l’entreprise. » 

Un gain de productivité

En France, on estime que les entreprises perdent en moyenne 135 heures de travail par an en raison des mauvais usages de l’informatique. « Un salarié qui doit faire une présentation PowerPoint et qui ne connaît pas la fonction des masques va passer beaucoup de temps à créer ses diapositives une par une », illustre Hélène Tellitocci, manager office et expertise bureautique du groupe Cegos. « Si un employé a rédigé un document de plusieurs pages et qu’il ne maîtrise pas la feuille de style, la table des matières ou la numérotation automatique, il devra remonter dans son document à chaque changement », ajoute de son côté Hubert Straebler. 

Découvrir toutes les offres de formation en bureautique

Des résultats probants

On l’aura compris : qui dit formation, dit gain de temps. Et s’il est possible d’apprendre les bases d’un logiciel en autodidacte, « une formation dédiée permettra de faire le lien entre les besoins et les fonctionnalités existantes beaucoup plus facilement », estime Hélène Tellitocci. Et d’après l’étude européenne de l’ALBA Graduate Business School (2011), les résultats sont probants. Le gain serait de 19 heures par an pour un salarié ayant suivi une formation Word, 15,6 heures pour Excel, 9,6 heures pour PowerPoint et de 71,1 heures pour Access. 

Une meilleure image de l’entreprise

La qualité des documents élaborés s’en trouvera nettement améliorée, estime Hélène Tellitocci : « non seulement le salarié produira ses documents plus vite, mais il sera aussi en mesure de leur donner un aspect beaucoup plus professionnel. » C’est un vrai plus pour l’image de marque d’une entreprise. « Envoyer à un client un tableau Excel auquel il manque des bordures et qui n’est pas formaté, cela a des répercussions sur la lisibilité du document et sur l’image de la société », confirme Hubert Straebler. 

Une employabilité accrue

Le Digital Agenda Scoreboard de 2012 révèle que 47 % des employés se sentiraient mal à l’aise avec les outils bureautiques. « Une personne formée sera beaucoup plus réactive par rapport aux tâches qui lui sont confiées et aura par conséquent une meilleure image d’elle-même et de ce qu’elle est capable de faire », explique Xavier Sillon, cofondateur de Vodéclic. De ce fait, « elle sera plus à l’aise dans son travail », affirme Hubert Straebler. Même chose pour l’employabilité. « Ne pas maîtriser Twitter, Facebook ou PowerPoint quand on est spécialiste du marketing peut freiner une carrière ou une embauche car à compétences égales, un recruteur préfèrera toujours un candidat qui maîtrise les outils bureautiques », conclut Xavier Sillon. 

* selon une analyse du CREDOC réalisée en 2012

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • bernard
    j'ai suivi une formation en bure autique sur EXCEL ET WORD au CEPPIC haute normandie , et obtenu un certificat de compétences bureautique ;
    sur le plan professionnel , je n'ai pas eu de retour dans la région ou je demeure (HAUTE NORMANDIE); je suis agé aujourd'hui de 62 ans , mais j'en avais 54 quand j'ai suivi cette formation .

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique