Bilan de compétences: « C’était le moment où jamais de changer de voie »

Publié par Propos recueillis par Agnès Wojciechowicz © Kelformation le

TEMOIGNAGE - Après des études de sociologie, Caroline Jaillard s’est orientée vers un emploi de dépannage dans le commerce. Mais ce qui devait être temporaire a duré onze ans. Suite à un licenciement, elle décide de changer de voie. Elle raconte comment le bilan de compétences l’y a aidée.

Après ma maîtrise de sociologie, j’ai décroché un travail dans le commerce en attendant de trouver autre chose. Je suis restée onze ans à ce poste jusqu’à ce que l’entreprise me licencie économiquement, en raison des difficultés qu’elle traversait. C’était le moment ou jamais pour changer de voie.

J’ai rencontré une conseillère Pôle emploi avec laquelle j’ai discuté de mes envies. Je ne souhaitais plus travailler dans le secteur du commerce ; en revanche, j’étais très attirée par le social. Elle m’a orientée vers le bilan de compétences : le Cap Projet Professionnel. J’ai affiné mon projet professionnel avec l’aide d’une psychologue du travail. Tout d’abord, j’ai passé des tests de personnalité et des évaluations de mon niveau scolaire. Les résultats sont venus confirmer que le secteur social était ce qui me correspondait le mieux.

J’ai établi une liste de mes envies professionnelles dans ce domaine. Il est apparu que je devrais travailler au sein d’une mission locale. La psychologue m’a recommandé de faire une évaluation en milieu professionnel. Il s’agit d’un stage de 80 heures dans une entreprise permettant de vérifier si ce que l’on imagine d’un métier correspond à la réalité.

La Caisse d’Allocation Familiales de Perpignan a répondu favorablement à ma demande. Pendant quinze jours, j’ai ainsi pu découvrir les différents services de la CAF. Ça s’est très bien passé ; j’ai d’ailleurs obtenu un CDD en tant qu’agent d’accueil en décembre dernier. Depuis, je suis montée en compétences et je tourne sur plusieurs postes. J’accompagne les allocataires dans leur demande, en l’analysant et en essayant d’y répondre au mieux.

Le bilan de compétences m’a donc été très bénéfique puisque il m’a permis d’acquérir l’expérience qui me manquait dans le social. De plus, j’ai eu la chance d’être entourée de personnes qui étaient à l’écoute et qui ont confirmé mon projet professionnel.

>>Découvrir toutes les offres de bilans de compétences

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

Pas de commentaire

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique