L'habilitation électrique, mode d'emploi

Publié par © Kelformation - Marion Senant le

Détenir une habilitation électrique est obligatoire pour toute personnes travaillant sur ou à proximité d’une installation électrique. Voici un guide sur cette formation qui concerne toute les entreprises.

Qu’est-ce que l’habilitation électrique ?

Effectuer des opérations sur des installations électriques ou dans leur voisinage entraîne des risques pour le personnel d’une entreprise. C’est pourquoi la loi exige que tous les travailleurs qui effectuent ces tâches disposent d’une « habilitation électrique ». C’est la reconnaissance, par l’employeur, de leur capacité à accomplir les tâches qui leurs sont confiés en toutes sécurité vis-à-vis du risque électrique.

Attention, l’habilitation électrique n’a rien à voir avec un diplôme en électricité. Elle reconnaît une capacité et non une compétence.

Le titre d'habilitation est un document strictement personnel et ne peut être remis à des tiers. Le titulaire doit porter sur lui son titre d'habilitation pendant les heures de travail ou le conserver à sa portée.

Il existe différents « niveaux » dans l’habilitation électrique, qui autorisent les personnes à intervenir sur des installations plus ou moins puissante. Vous trouverez le détail de ces niveaux ici.

Voir les formations à l'habilitation électrique 

Quelle est la validité de l’habilitation électrique ?

L’habilitation électrique est valide pendant trois ans. Au terme de cette période, l’employé qui en dispose doit suivre un « recyclage », c’est-à-dire une nouvelle formation qui va remettre à jour ses connaissances et l’informer des nouveautés en matière réglementaire.

A noter que l’habilitation électrique est délivrée par un employeur après vérification des capacités de son employé. Elle peut être suspendue ou annulée à tout moment par la direction de l’entreprise. En cas de changement d’entreprise de cet employé, l’habilitation électrique n’est pas « transférable » dans la nouvelle structure.

 

A qui ça s’adresse l’habilitation électrique ?

L’habilitation électrique concerne tous les corps d’état : les métiers du bâtiment (électriciens, mécaniciens, paysagistes, plaquistes, peintres, plombiers, maçons, menuisiers...) mais aussi les gardiens d’immeuble, les agents de sécurité, informaticiens, techniciens après-vente, ascensoristes, diagnostiqueurs immobilier... Elle implique également tous les opérateurs de l’entreprise : les salariés, le personnel intérimaire, les  sous-traitants, les travailleurs indépendants, les auto-entrepreneurs, le prêt de main d’œuvre et les non-électriciens travaillant au voisinage d’installation électrique

 

Un employeur doit délivrer une habilitation électrique individuelle à toutes les personnes amenées à accomplir des tâches d'ordre électrique ou non électrique dans un environnement d'ouvrages ou installations électriques.

Exemples de tâches :

  • accès à certains locaux électriques,
  • exécution, surveillance ou direction de travaux d'ordre électrique,
  • procéder à des consignations,
  • procéder à des essais, des mesurages ou des vérifications d'ordre électrique,...

L’habilitation électrique peut être délivrée à un stagiaire ou un intérimaire. En revanche, un employeur ne peut pas la délivrer aux personnels des entreprises sous-traitantes. Une habilitation électrique ne peut pas non plus être délivrée par un employeur sans que les personnes concernées aient suivi une formation Préparation à l’habilitation électrique.

 

En quoi consiste une formation à l’habilitation électrique ?

La formation doit comprendre une partie théorique et une partie pratique. Son objectif est de faire acquérir à l’apprenant une aptitude professionnelle dans le domaine de la prévention du risque électrique.

Les stagiaires abordent les premières notions d’électricité, les risques électriques et les effets de l’électricité sur le corps humain. Ils sont formés à la protection contre les dangers de l’électricité, à la conduite à tenir en cas d’électrocution et aux risques d’incendies.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Houssem
    Bonjour. Je suis un Technicien de maintenance industrielle et je veux faire une formation d'habilitation électrique, je peut pas travailler aujourd'hui parce que toutes les entreprises ont besoin de cette habilitation. je voudrais savoir ou je peut faire cette formation et dans combien de temps je peut l'avoir ?
    merci.

    Répondre

  • adalbert
    Bonjour. Quelle habilitation electrique besoin en ascenseur.merci

    Répondre

  • adalbert
    Bonjour. Je suis electricien pas de habilitation je veux faire un habilitation electrique et ascenseur gratuit. Je ne travaille pas . Toutes les entreprises ont besoin de l'habilitation maintenant recherche d'enploi j'ai pas d'argent,comment je peux obtenir un sponsorizee ou un aide.SVP aide moi donnee un location ou ce posibille fait. Je pas travaille de plus 9 mois.merci

    Répondre

  • francisco antonio
    ce très importent d'avoir cela,alors pour l’électricien qui cherche l’emploie mais il n'a pas d'habilitation comment il peut ce retrouver?comme moi je suis électricien depuis mon pays il a de cela dix ans je suis en France mais,je cherche du travaille aux agence mais ont mes demande l'habilitation au je peut être former pour obtenir l’attestation d'habilité? je suis a noisy le grand et je veus travailler aidez moi s.v.p merci.

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique