Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ?

Publié par Kelformation - le

Le bilan de compétences permet à un salarié de faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Réalisé par un prestataire extérieur à l'entreprise, selon des étapes bien précises, le bilan de compétences peut être décidé par l'employeur ou mis en œuvre à l'initiative du salarié, dans le cadre d'un congé spécifique.

Le bilan de compétences donne lieu à la rédaction d'un document de synthèse en vue de définir ou de confirmer un projet professionnel, le cas échéant, un projet de formation.

Tous les publics prioritaires : Après vingt ans d’activité professionnelle et, en tout état de cause, après 45 ans, les salariés ayant 1 an d’ancienneté dans l’entreprise qui les emploie, bénéficient d’une priorité d’instruction et de prise en charge de leur demande par le FONGECIF.

Pour plus de détail, voir notre article "Comment financer son bilan de compétences"

Quel est l’objectif du bilan de compétences ?

Le bilan de compétences concerne toute personne désireuse :

  • d'analyser ses aptitudes, ses compétences personnelles et professionnelles, ses motivations ;
  • de gérer ses ressources personnelles ;
  • d'organiser ses priorités professionnelles ;
  • d'utiliser ses atouts comme instrument de négociation pour un emploi, une formation ou en termes de choix de carrière.


Pour plus de détail, voir notre article "Pourquoi faire un bilan de compétences"

Pour l'entreprise, c'est aussi l'occasion de

  • mieux organiser la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;
  • favoriser la gestion des carrières et la mobilité professionnelle.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

La démarche comprend trois phases :

Une phase préliminaire qui a pour objet

  • de confirmer l'engagement du bénéficiaire dans sa démarche ;
  • de définir et analyser la nature de ses besoins ;
  • d'informer des conditions de déroulement du bilan de compétences, ainsi que des méthodes et techniques mises en œuvre.

Une phase d'investigation permettant au bénéficiaire :

  • d'analyser ses motivations et intérêts professionnels et personnels ;
  • d'identifier ses compétences et aptitudes professionnelles et personnelles et, le cas échéant,
  • d'évaluer ses connaissances générales ;
  • de déterminer ses possibilités d'évolution professionnelle.

Une phase de conclusion qui permet au bénéficiaire

  • de prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d'investigation ;
  • de recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d'un projet professionnel et, le cas échéant, d'un projet de formation ;
  • de prévoir les principales étapes de la mise en œuvre de ce projet.

Cette phase de conclusion se termine par la présentation au bénéficiaire du document de synthèse.

Pour plus de détails, voir notre article "Les étapes d'un bilan de compétences

La durée du bilan varie. Elle est au maximum de 24 heures lorsque le bilan se déroule dans le cadre du congé de bilan de compétences. Elle se répartit généralement sur plusieurs semaines. Durant les trois phases du bilan de compétences, les actions doivent être menées de façon individuelle.

La personne qui a bénéficié du bilan est seule destinataire des conclusions détaillées du bilan de compétences qui ne peuvent être communiquées à un tiers qu'avec son accord.

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

Pas de commentaire

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique