Nouveau record d’étudiants Erasmus en Europe.

Publié par Marion Senant © Kelformation le

Depuis sa création, il y a 27 ans, le programme Erasmus a permis à 3 millions d’étudiants européens de partir étudier à l’étranger. Pour l’année 2012-2013, 270 000 (un record) ont bénéficié de bourses de l’Union européenne pour suivre une formation dans un autre pays que le leur.

L’étudiant type Erasmus est une étudiante de 22 ans, en Licence, qui part étudier à l’étranger pendant six mois. Les pays qui attirent le plus les jeunes restent les mêmes : l’Espagne arrive largement en tête des destinations les plus prisées, avec 40 202 étudiants en 2012-2013. Viennent ensuite l’Allemagne (30 368) et la France (29 293), qui devancent largement le Royaume-Uni (27 182).

En  2012-2013, la France a envoyé plus de 35 000 étudiants en séjours Erasmus. Les destinations principales diffèrent légèrement du palmarès européen :

Pays d'accueil Nombre d'étudiants
français en 2012-2013
Royaume-Uni 6 826
Espagne 6 654
Allemagne 4 218
Irlande 1 949
Italie 1 909
Suède 1 907
Belgique 1 289
Pays-Bas 1 272
Finlande  1 187

Les étudiants français privilégient visiblement les pays dont ils ont appris la langue à l’école (anglais, espagnol, allemand), ainsi que les pays du nord de l’Europe (Suède, Finlande, Pays-Bas), qui proposent de nombreux cursus en anglais. 

Côté accueil, l’Hexagone a reçu 29 293 étudiants européens sur la même période. Les plus gros contingents venaient d’Allemagne (5 450), d’Espagne (4 534) et du Royaume-Uni (4 458). Les étudiants italiens (3 649), polonais (1 191) et belges (1 155) étaient également largement représentés.

Même si la France est la troisième destination préférée des Erasmus, aucune de ses universités ne figure dans le top 50 des établissements qui reçoivent le plus d’étudiants. Seuls cinq aparaissent dans le top 100 :

Rang Nom de l'université Nombre d'étudiants
accueillis 
55 Université Paris-Sorbonne (Paris IV) 602
60 Institut d'études politiques de Paris (Science Po) 569
67 Université Jean Mouin (Lyon III) 528
86 Université d'Aix-Marseille 472
97 Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) 441

Commentaires

Tous les champs sont obligatoires.


Vos réactions

  • Anna
    @Patrice
    Le séjour Erasmus couvre généralement un semestre,'voir un an maximum) et non pas un cursus entier. Le passage au système Bologne (licence, master, doctorat) permet une équivalence des études réalisées dans les différents pays de l'Union Européenne. Si par exemple une étudiante part à l'étranger pour le deuxième semestre de sa 2ème année de licence, elle retournera dans son pays pour ensuite entamer sa 3ème année de licence. Les notes obtenues à l'étranger seront ensuite reconnues par l'Université d'origine comme si elle avait fait son semestre dans son pays, même si les sujets étudiés ne sont pas complètement les mêmes. A l'obtention du diplôme, selon le pays, un supplément peut mentionner qu'une partie de la formation a été faite à l'étranger.

    Répondre

  • Patrice
    Les étudiants type ERASMUS obtiennent-ils un diplôme reconnu à la fin de leurs études à l'étranger ?

    Répondre

Publicité

Les dernières brèves

Dans la même rubrique