PROFORMALYS

Assistants techniques du Service Maintenance

Certification / expertise

4 jour(s)

1990 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Comprendre les enjeux et les mécanismes d’une stratégie d’entretien du patrimoine.
  • Savoir mener une opération de travaux, en vue de la promotion à la fonction de chargé d’opération.

Public visé

  • Assistants techniques du Service Maintenance..
  • Agent ou tout personnel récemment ou prochainement nommé responsable d’opérations, ou chargé d’encadrer des responsables d’opérations.
  • Chef de projet, chargé d’opérations, responsable d’établissement public, ingénieur, responsable de cellules marchés publics, architecte, bureau d’études.

Programme

LA POLITIQUE IMMOBILIERE :

Connaissance du contexte
  • Entretien avec les cadres et responsables des services concernés (Patrimoine, Maintenance, Proximité,…).
  • Analyse de l’organigramme général et positionnement des acteurs.
  • Détermination des objectifs de la formation par la direction.
Prise de contact avec les stagiaires / Exposé du plan de formation.

Le patrimoine : Définition et éléments de connaissance :
  • Définir la notion de patrimoine : Investissements et gestion.
  • Approcher la notion de coût global.
  • Dresser l’état des lieux et connaître la composition des ouvrages.
  • Mettre en place des carnets d'identité et d'entretien.
  • Recenser tous les documents relatifs à votre patrimoine : Titres de propriété, baux, permis de construire.
Le diagnostic et la pathologie :
  • Dresser un diagnostic des ouvrages (différent de l’état des lieux).
  • Appréhender les pathologies courantes et apprendre à les détecter.
  • Prévoir le programme de réhabilitation : Préventif et correctif.
  • Diagnostic énergétique : Dégager des axes d'économie.
  • Les spécificités du diagnostic du clos, du couvert et des équipements intérieurs de votre patrimoine bâti.
  • Comment mener le diagnostic de vos équipements techniques.
  • Cas pratique : Elaborer le carnet de santé d'un bâtiment.
  • Cas pratique : Etablir un diagnostic de vos bâtiments.
Questions diverses relatives à la maintenance :
  • Faire réaliser les travaux en régie ou en entreprise.
  • Les limites du rôle du propriétaire.
  • Les réparations locatives.
Les étapes clés de la méthode d'évaluation de vos bâtiments :
  • Constituer votre référentiel d'état des équipements et des ouvrages.
  • Définir les principaux indicateurs d'évaluation de vos bâtiments.
  • Etablir et faire vivre le carnet de santé de chacun de vos bâtiments.
LA PROGRAMMATION DES INTERVENTIONS :

Prendre en compte les résultats de votre diagnostic pour programmer vos interventions :
  • Quels types d'interventions effectuer sur chacun des éléments de votre patrimoine : Maintenance, mise aux normes, remise en état, entretien.
  • Identifier les installations à maintenir et définir la juste maintenance nécessaire.
  • Définir une échéance de dysfonctionnement de vos installations et déterminer leur date prévisible de remplacement.
Définir et ajuster les budgets nécessaires à la réalisation des remises à niveau.

Mettre en place un plan pluriannuel de maintenance :
  • Cas pratique : Etablir un véritable business plan de vos travaux de maintenance.
  • Les participants réfléchiront à l'élaboration d'une planification de travaux et de maintenance à partir de données pratiques. Ils prendront en compte les priorités d'intervention sur leur patrimoine, le coût des travaux et de la maintenance à réaliser.
Quel outil informatique sélectionner pour programmer l'entretien de vos bâtiments ?

LA MAITRISE DES COUTS :

Evaluer précisément vos coûts de maintenance Raisonner en coût global pour maîtriser vos futures charges d'exploitation :
  • Evaluer les coûts de vos choix techniques initiaux.
  • Comment utiliser les outils de calcul du coût global.
Comment construire votre budget de maintenance ?

Quels sont les leviers de réduction de vos coûts de maintenance ?

Mettre en place des procédures de suivi de vos budgets.

LE LANCEMENT D’UNE OPERATION DE TRAVAUX :

L’origine de l’opération :
  • La définition du besoin - La faisabilité technique, financière et administrative.
  • L’objet de l’opération : Le programme - Les acteurs directs et indirects.
L’organisation de l’opération :
  • Les études, la maîtrise d’œuvre interne ou externe.
  • Les cahiers des charges - Le choix des processus.
  • Le regroupement des prestations - L’allotissement.
  • Les autorisations administratives.
La consultation des entreprises : Phase 1 :
  • Les différentes méthodes de consultation.
  • La publicité et le dossier de consultation.
  • Les candidatures - Les garanties et capacités professionnelles.
  • Les groupements d’entreprise.
La consultation des entreprises : Phase 2 :
  • Les offres, l’analyse, les négociations.
  • Le choix des entreprises - L’attribution et la préparation des commandes.
LES ETAPES D’EXECUTION :

La préparation du chantier
  • Elaborer et gérer le planning de réalisation.
  • Prévenir les usagers - Assurer la sécurité du chantier et des usagers.
  • Préparer les interventions : Les états des lieux préventifs.
  • Coordonner les études d’exécution.
Le démarrage des travaux :
  • La notification - Les ordres de service - La sous-traitance.
  • La mise en place des éléments de suivi financier.
  • Les nantissements, cautions, garanties.
Le suivi des travaux :
  • La coordination des actions et acteurs.
  • Le contrôle organisé - La réunion de chantier et le procès-verbal.
  • Le contrôle inopiné - Le suivi administratif et financier.
Les aléas et modifications en cours de chantier :
  • Les événements possibles.
  • Les avenants techniques ou financiers - La défaillance des partenaires.
  • Les moyens d’incitation et de coercition - Les conséquences.
LES PHASES DE RECEPTION :

La réception des travaux :
  • Définir la réception : Textes de référence.
  • L’obligation de réception : Comprendre les enjeux.
  • Les parties prenantes.
  • Les conditions de la réception - Les effets de la réception.
Les opérations préalables à la réception (oprt) :
  • Déclenchement - Les opérations préalables : Objet et parties prenantes.
  • La validation - Les réserves et leur levée - Les procès-verbaux.
  • Les mises en service et le rôle des prestataires de service.
  • Les conséquences de la réception : Solde, garanties.
Le parfait achèvement et la vie ultérieure de l’ouvrage :
  • Définition, nature, spécificité, étendue d’obligation du parfait achèvement.
  • Mise en œuvre de la garantie et effets de l’expiration du délai de garantie.
  • La visite de parfait achèvement.
  • Le solde des retenues de garanties ou cautions.
  • Les autres garanties - L’assurance dommage ouvrage.
  • Contentieux et sinistres.
Bilan des connaissances acquises :
  • Entretien collectif avec les stagiaires, questions diverses.
 

La formation "Assistants techniques du Service Maintenance" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par PROFORMALYS.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds ainsi qu’aux organismes que vous avez sélectionnés afin qu’ils vous contactent et vous adressent leurs informations relatives à votre demande en lien avec l’activité de l’organisme. Voir plus


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

4 jour(s)

Coût

1990 € HT

Modes d'enseignement

Dans mon entreprise

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus