En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche de formation, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus/paramétrer

COMUNDI

Burn-out : Prévenir l'épuisement professionnel et la souffrance au travail

Certification / expertise

2 jour(s)

1495 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Détecter les symptômes du burn-out et en comprendre les causes.
  • Accompagner les salariés en souffrance tout en restant à sa place et dans son rôle.
  • Définir des actions collectives concrètes pour prévenir le burn-out.

Public visé

Acteurs des ressources humaines, de la prévention, de directions..., notamment Médecin du Travail, Infirmier(e) du Travail, Psychologue du Travail, Représentant du Personnel.

Programme

Comprendre les mécanismes de la souffrance au travail et savoir détecter un burn-out :

Déterminer et comprendre en quoi le travail peut générer de la souffrance :

  • Quelles sont les évolutions récentes du travail qui génèrent de la souffrance.
  • Comment le travail impacte notre équilibre psychique.
Connaître les symptômes du burn-out pour savoir le diagnostiquer :
  • Définir le burn-out ou syndrome d'épuisement professionnel.
  • Quels sont les signes et symptômes qui permettent de le détecter malgré son caractère brutal et imprévu.
  • Evaluer l'épuisement professionnel du salarié : Comment le mesurer, quelle « échelle du burn-out » adopter, comment dresser un état des lieux de l'état émotionnel.
  • Déterminer les étapes de l'évolution du syndrome et les psychopathologies associées.
  • Comment s'articule-t-il avec d'autres risques psychosociaux ?
  • Repérer les populations « à risque » : Selon la personnalité, selon la profession.
Identifier les conséquences possibles du burn-out sur le salarié :
  • Connaître les implications du burn-out : Physiques, émotionnelles, intellectuelles, comportementales, sociales, professionnelles.
  • Comment le syndrome d'épuisement professionnel s'articule-t-il avec la vie familiale et l'histoire privée du salarié ?
  • Comment gérer les cas d'urgence (risque suicidaire par exemple).
Quels sont les indicateurs de souffrance au travail et les facteurs de risques induisant un burn-out :
  • Comment repérer un salarié en souffrance : Quels indicateurs surveiller
  • Analyser les contextes professionnels et les facteurs de risques psychosociaux qui favorisent ou induisent le burn-out.
  • Evaluer les facteurs de stress au travail :
    • Liés au mode de management et à l'organisation du travail.
    • Liés aux relations professionnelles.
    • Liés à la profession ou au type de travail demandé.
    • Liés à l'entreprise.

Cas pratiques : A partir des cas des participants, différents scénarios de prise en charge de salariés victimes de burn-out seront abordés.

Par exemple :

  • Comment détecter un salarié, collègue ou collaborateur qui présente un burn-out avant qu'il ne soit trop tard, pour agir dans l'entreprise ?
  • Faire la différence entre l'exigence professionnelle normale et le perfectionnisme pathologique.
  • Témoignage vidéo d'une jeune femme victime de burn-out.


Accompagner les salariés victimes de burn-out ou en souffrance :

Accompagner un salarié en souffrance : Développer son écoute tout en se protégeant :
  • Conduire un entretien : Maîtriser des techniques d'écoute et de reformulation, poser les bonnes questions, faire preuve d'empathie en conservant la bonne distance, poser un cadre d'intervention.
  • Gérer les situations de crise et faire face aux décharges émotionnelles.
  • Quelles attitudes privilégier envers les personnes susceptibles de développer un burn-out, quelles paroles ou comportements proscrire ?
  • Se préserver et rester dans son rôle : Gérer ses propres émotions, savoir prendre du recul, trouver la bonne distance relationnelle, s'impliquer sans se mettre en danger.
Définir les limites de son rôle et savoir quand alerter :
  • Maîtriser ses responsabilités : Entre secret professionnel et protection de la sécurité physique et mentale du salarié.
  • Reconnaître les limites de sa fonction et du rôle de l'organisation.
  • Comment alerter les responsables hiérarchiques, les RH, les acteurs concernés.
  • Travailler en partenariat avec les différents responsables de la santé au travail : RH, médecins, infirmiers, psychologues, assistants sociaux, membres du CHSCT.


Prévenir la souffrance au travail : Agir aux niveaux individuel et collectif :

Sensibiliser la hiérarchie sur le risque de burn-out et la convaincre d'agir :
  • Informer sur le syndrome du burn-out, ses effets et ses causes, pour faciliter l'identification des salariés « à risque ».
  • Connaitre les conséquences du burn-out en termes de coût (humain et financier) et l'obligation de résultat de l'employeur dans la prévention des RPS.
Mettre en place des actions collectives de prévention de l'épuisement professionnel :
  • Créer et animer un groupe de pilotage sur le sujet.
  • Identifier les facteurs de stress dans l'organisation : Mode de management, conditions de travail, qualité des relations, isolement.
  • Développer des outils pour évaluer les conséquences du stress à moyen et long terme.
  • Mettre en place un réseau sur lequel s'appuyer en cas de difficulté.
  • Construire un plan d'actions associant tous les acteurs concernés.
Apporter des conseils pertinents aux salariés :
  • A partir de quand et comment orienter la personne souffrante vers une aide extérieure.
  • Médecins du travail : Dans quels cas déclarer l'inaptitude temporaire du salarié.
  • A quel moment orienter le salarié vers une demande de maladie professionnelle.
  • Favoriser le retour dans l'emploi du salarié après un arrêt de longue durée.

Cas pratiques : A partir des cas des participants, différents scénarios de prise en charge de salariés victimes de burn-out seront abordés :

Par exemple :

  • Comment venir en aide à un salarié victime de burn-out qui refuse de considérer ses difficultés.
  • Quels moyens de communication mettre en oeuvre pour aider un collaborateur ou un salarié que vous estimez victime de burn-out.
  • Comment établir une relation d'aide avec le supérieur hiérarchique du salarié ou une personne ayant une position stratégique dans l'organisation.

 

La formation "Burn-out : Prévenir l'épuisement professionnel et la souffrance au travail" vous intéresse ?

COMUNDI vous rappellera pour préciser vos besoins et vous proposer un devis.


Les prochaines sessions

À Paris

Du 12/11/2018 au 13/11/2018

Du 10/12/2018 au 11/12/2018

Du 08/04/2019 au 09/04/2019

Centre

COMUNDI
Immeuble Pleyad 1, 39 Boulevard Ornano
93200 Saint-Denis


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

2 jour(s)

Coût

1495 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.