CAPGEMINI INSTITUT

Dématérialisation : L’état de l’art

Certification / expertise

14 heure(s)

2005 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Préparer la mutation des habitudes, la conduite du changement ; connaître les démarches méthodologiques et les étapes du processus ; les évolutions du cadre légal et des obligations en matière de dématérialisation ; les réglementations concernant la gestion de la preuve.
  • Apprendre comment structurer les formats et schémas des données ; comment déployer les ressources et les outils nécessaires.
  • Savoir quels sont les impacts dans les relations B to B ; les architectures applicatives de la dématérialisation ; comment gérer l’archivage à valeur probante ; comment gérer la gestion des certificats et comment assurer la sécurité et la fiabilité de la transmission des flux d’informations.

Public visé

  • Décideurs informatiques.
  • Architectes.
  • Consultants.
  • Ingénieurs et chefs de projets.
  • Responsables fonctionnels.
  • Maîtrises d’ouvrage.

Programme

La mutation organisationnelle :

Concepts et définitions :

  • Le positionnement de la Dématérialisation, de la Numérisation et du Digital.
  • Les champs d’application de la Dématérialisation, les métiers concernés.
  • Les grandes phases : Stratégie, juridique, organisation, technologie.
  • Les objectifs, avantages, inconvénients et caractéristiques de la Dématérialisation.
  • La démarche de la gouvernance de la Dématérialisation.
Démarche méthodologique :
  • Les axes du projet : Métiers, fonctionnalités, applications, technologies.
  • La classification de l’information : Document, archive, « record ».
  • Les règles fonctionnelles : Traçabilité, intégrité, cycle de vie, sauvegarde.
  • Les grandes phases du processus de Dématérialisation.
  • Analyse des processus, mise en place des « métamodèles ».
La conduite du changement :
  • Accompagnement du changement et acquisition des compétences.
  • Les phases de la conduite du changement : Expliquer, communiquer, mobiliser, former, accompagner.
  • Organisation de l’information, déploiement des flux d’informations.
  • Gestion des profils utilisateurs et de la sécurité.
Les leviers de productivité :
  • La réduction du coût du traitement, l’amélioration des modes de recherche et d’indexation.
  • La qualité de saisie de l’information, la traçabilité des documents.
  • La structuration des processus et procédures.
  • Analyse des modes de calcul du ROI

Les fondements juridiques :

L’environnement juridique :

  • Les éléments de la preuve : Intégrité, confidentialité, accessibilité, pérennité, fiabilité.
  • La gestion de la preuve, les articles 1316-1 et 1316-4 du Code civil.
  • Positionnement du RGPD. Evolution du cadre réglementaire, rôle du DPO, impacts sur le système d'information
  • La dématérialisation fiscale (art. 289 du CGI), les éléments incontournables, la relation avec Chorus.
  • Le régime des bulletins de salaire.
  • Les directives européennes en matière de Dématérialisation. Le cadre réglementaire de l’ieDAS.
La valeur juridique de l’archivage :
  • Les textes de loi de l’archivage à valeur probante, la norme AFNOR Z42-013 et Z42-026.
  • La signature électronique : Garante de la valeur juridique des échanges.
  • L’archivage des documents et la conservation des archives publiques.
  • Les textes de lois communautaires et la jurisprudence en cours.
  • Mise en place d’un SLA (Service Level Agreement).

Les formats et concepts de gestion des contenus :

Le choix des formats et concepts :

  • Les règles de la gestion du contenu et structuration d’un document numérique.
  • Formats de structuration : ODF, OOXML, RDF, EDI, RSS, SEPA, PDF-A1, PES, SCII, SEDA (outil AGAPE), UBL.
  • Gestion du patrimoine de l’information : ILM - Information Lifecycle Management et RM - Record Management (norme ISO 15489).
  • L’automatisation des processus et l’interopérabilité des documents.
L’organisation de la recherche d’information :
  • La gestion de la catégorisation des données : Taxonomie, indexation, thésaurus et ontologie.
  • Le positionnement de métadonnées.
  • Recensement des types de source (mail, Web, factures, dossiers, etc.).
  • Classement et cycles de vie des données dématérialisées.
  • La place du Big Data, de l’Open Data, de la recherche par document, par les données et par le Web sémantique.

Les applications et les outils de la dématérialisation :

Le panorama des solutions :

  • Les outils de reconnaissance automatique des documents.
  • Les modes d’archivage des documents.
  • Les fonctionnalités des moteurs de recherche.
  • Gestion de contenu, place du workflow, positionnement du parapheur électronique.

Les applications et outils opérationnels :

  • La GED, CMS (Content Management System), ECM (Enterprise Content Management).
  • RAD (Reconnaissance Automatique de Documents), LAD (Lecture Automatique de Documents).
  • OCR (Optical Character Recognition), ICR (Intelligent Character Recognition).
  • Les échanges B to B, EDI - Web EDI.
  • L’analyse des liaisons avec les applications métiers : ERP, CRM, SCM.

L’archivage et les contraintes de sécurité :

L’archivage des données :

  • Les concepts généraux de l’archivage de documents électroniques.
  • Les points clés du contrat d’archivage électronique à valeur probatoire.
  • Les standards de l’archivage : NF Z42-013, NF Z42-026, SMI, HSM, SAD, ERMS, MOREQ2, OAIS,
  • Les standards : SEDA, PDF-A1, structure XML.
  • Les autorités de gestion de preuve (AGP) et la place du label FNTC.
  • Le positionnement des coffres-forts électroniques et des tiers archiveurs.
Les prestataires de services :
  • Éditeur de solutions de dématérialisation d’appels d’offres.
  • Facturation électronique et dématérialisation fiscale.
  • Solutions de dématérialisation des factures.
  • Les solutions pour l’archivage de la messagerie : Symantec, OpenText, EMC, etc.
  • Positionnement des hébergeurs et des prestataires de Cloud et les services SaaS-IaaS
  • Positionnement des tiers archiveurs : CDC Arkhinéo, Doc@post, Locarchives, Security, etc.

La gestion des certificats :

L’authentification de l’émetteur :

  • La gestion des profils : SSO, Open ID, FranceConnect.
  • Les PSCE : Prestataires de services de certification électronique.
  • Les autorités de certification, autorités d’enregistrement et les opérateurs de certification.
L’intégrité du document :
  • La signature électronique : Traçabilité, authentification et intégrité.
  • La paire de ciseaux électronique et l’organisation du PKI.
  • Processus d’authentification via un certificat client.
  • Analyse de la technologie Blockchain concernant l'intégrité d’informations.
La confidentialité du document :
  • La cryptographie base du chiffrement : Les protocoles SSL et SET.
  • Les algorithmes asymétriques et symétriques.
  • La gestion des clés privées et clés publiques, processus de certification : Simple et double « Hash ».
  • WS-security : Les normes et protocoles de sécurité des Web Services, le SAML (Security Assertion Markup Language).

Des exemples opérationnels :

La dématérialisation des courriers :

  • Analyse des circuits d’information interne.
  • Les étapes du processus : Ouverture des courriers, suppression des éléments polluants, numérisation des documents, gestion des index, gestion des envois, archivage et sécurisation.
Le bulletin de paie dématérialisé :
  • Le coffre-fort électronique au coeur de la dématérialisation du bulletin de paie.
  • Les idées fausses et les bonnes raisons de passer à la dématérialisation du bulletin de paie.
La dématérialisation de la facture : Approche B to B :
  • Les factures transmises par voie électronique : Factures entrantes et sortantes.
  • Le contrôle de l’administration des procédés de transmission par voie électronique.
  • Sous-traitance de la facturation (tierce personne mandatée pour l’établissement des factures).
  • Les AASSE (Actes Authentiques Sur Support Électronique).
 

La formation "Dématérialisation : L’état de l’art" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par CAPGEMINI INSTITUT.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds ainsi qu’aux organismes que vous avez sélectionnés afin qu’ils vous contactent et vous adressent leurs informations relatives à votre demande en lien avec l’activité de l’organisme. Voir plus

Les prochaines sessions

À Paris

Du 10/12/2020 au 11/12/2020

Centre

CAPGEMINI INSTITUT
147 Quai Président Roosevelt
92136 Issy les moulineaux cedex
> Voir la carte


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

14 heure(s)

Coût

2005 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus