En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche de formation, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus/paramétrer

Capgemini Institut

Design Thinking

Certification / expertise

14 heure(s)

1965 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

Le design thinking est un processus de réflexion, d’action et de résolution des problèmes. Il repose sur des méthodologies concrètes et centrées utilisateur pour créer une dynamique favorable au partage et à l’innovation ouverte.

Cette formation procure tous les éléments d’appropriation des méthodologies itératives, co-créatrices et centrées utilisateur du design thinking pour les projets IT. Pendant deux jours, vous allez vivre en accéléré un cycle complet d’innovation : Compréhension, définition, idéation, prototypage, test à l’aide d’exercices et de cas pratiques.

L’objectif de cette formation est de permettre aux participants de se familiariser avec le design thinking, d’aller plus loin dans le processus d’innovation, et de faire émerger des propositions concrètes et fonctionnelles.

Public visé

Professionnels de l’informatique et du digital désirant comprendre et mettre en oeuvre la démarche de design thinking en IT, et managers souhaitant piloter des projets informatiques.

Programme

Design Thinking, les principes de base :

Une approche anglo-saxonne de l’innovation :
  • Les origines de la pensée design.
  • Le terme « design » revêt des acceptations différentes.
  • Les définitions de Tim Brown et Roger Tallon.
  • Le Design Thinking et la Silicon Valley.
  • Une méthodologie d’intelligence collective qui place l’humain, ses usages et ses besoins au centre de la réflexion.
  • Une approche fondée sur trois dimensions : Valeur utilisateur, faisabilité technique, viabilité business.
Un processus en double diamant :
  • La méthodologie du Design Thinking en 5 étapes.
  • Les caractéristiques du Design Thinker : Du CEO au DEO.
  • Identifier le « vrai » problème à résoudre.
  • Pluridisciplinarité versus Interdisciplinarité.
  • Qu’est-ce que le design centré sur l’humain ?
Le Design Thinking pour les entreprises françaises :
  • Un changement de paradigme : Les théories de Jérémy Rifkins.
  • Les exigences qui en découlent pour les entreprises françaises.
  • En France, une approche historiquement fondée sur la technologie.
  • Bénéfices du Design Thinking : Le passage d’une logique inside-out à outside-in.
  • Les caractéristiques des designful companies : Une approche centrée utilisateur, une culture du prototype, des investissements lourds dans le design, une culture de la synthèse.
  • Le Design Thinking pour quelles problématiques ? Interfaces digitales, interactions humaines, environnements, produits et services.
Le Design Thinking, exemples emblématiques :
  • Bank of America : Le succès du programme Keep the ChangeL
  • La success story d’Airbnb : Comment la plateforme en ligne américaine est-elle devenue un business à plusieurs milliards de dollarsL
Le Design Thinking, exemples français :
  • L’optimisation d’une interface métier pour un grand groupe français.
  • La création de nouveaux services pour un site e-commerce.
  • La conception d’une application mobile à destination du grand public.

Le management de l’expérience client :

Expérience client vs expérience utilisateur :
  • Pourquoi l’amélioration de l’expérience client est-elle primordiale à notre époque ?
  • Au-delà du CRM, une valeur client dans la durée.
  • Le parcours client et l’extension de la chaîne de valeur : Comment construire expériences remarquables de bout en bout sur les parcours client ?
  • L’expérience utilisateur dans le digital : Le concept de l’ATAWAD et de la personnalisation.
  • Au-delà des segmentation marketing classiques : La construction de nouvelles typologies utilisateurs.
Comment mesurer la qualité de l’expérience ?
  • Le Net Promoteur Score : Identifier les clients promoteurs, passifs et détracteurs.
  • Le Customer Effort Score : Analyser la satisfaction client à travers la mesure de leurs efforts.

L’approche centrée utilisateur :

La recherche ethnographique :
  • Les principes de la recherche ethnographique : Thèmes de recherche, objectifs et opportunités.
  • Fixer des objectifs de recherche : Recherche descriptive ou exploratoire ?
  • Construire un protocole d’enquête : Terrain d’étude et mise au point du guide d’entretien.
  • Sélectionner les utilisateurs à interviewer.
  • Recruter les utilisateurs : Méthodologies et modalités de recrutement.
Les différentes méthodes de recherche :
  • Shadowing : Exploration et observation participante.
  • Parcours commenté avec les utilisateurs.
  • Diary studies : Comprendre les utilisateurs sur le long terme.
  • Préparation et conduite d’un entretien semi-directif.
  • Pourquoi nous ne privilégions pas les Focus Group ?
  • Mise en pratique : Mener un entretien utilisateur à l’aide de la carte d’empathie.
L’analyse des résultats :
  • Analyser l’information recueillie et traduire les recherches menées sur le terrain.
  • Définir des profils Personas représentatifs des utilisateurs cibles.
  • Cartographier l’expérience utilisateur (Customer Journey Map).
  • Croiser les données quantitatives et le qualitatives.
  • Mise en pratique : Construire un profil persona et définir sa relation avec le produit ou le service.

Atelier Customer Journey Map :

Mise en pratique : Modélisation d’un parcours utilisateur :
  • Actions.
  • Émotions.
  • Points de contacts.
  • Points défaillants et leviers d’opportunité.

Le système d’information orienté client :

Une approche des projets IT :
  • Comprendre les fondamentaux du Lean Startup.
  • Faire des liens entre Design Thinking et le manifesto pour l’agile.
  • La méthodologie Scrum.
  • Utiliser la connaissance du client avec le big data.
  • Se familiariser avec la notion d’usabilité.
  • Les principaux impacts de la gestion de l’utilisateur digital.
  • Une approche des projets IT.
  • Différents cadrages pour projets IT.
  • Le cahier des charges webservices.
  • Quelles méthodes pour quels projets ?

L’évolution de l’entreprise :

Design Thinking et projets IT :
  • Forces et faiblesses d’une DSI.
  • Make or Buy ? : Les logiciels standards, les logiciels spécifiques, le mix.
  • La sécurité des systèmes d’information.
  • La sécurité applicative.
  • Les défis concrets de l’IOT.
  • La création de Hackathons.
  • L’exemple d’IBM pour combiner Design Thinking et Agile.

Les principes de la conception applicative :

L’outil blueprint :
  • Analyser l’implémentabilité d’un projet ainsi que son interfaçage avec les processus, les ressources et les outils internes.
  • Résoudre simultanément des problématiques business/client.
  • Organiser des interactions entre plusieurs services et parties prenantes.
  • Définir l’expérience frontstage vécue par le client.
  • Représenter les processus backstage d’un produit, service ou interface métier.
  • Couvrir tous les points essentiels liés au projet.
Les principes de l’idéation collective :
  • Comprendre et cadrer votre projet.
  • Générer un maximum d’idées collectivement.
  • Apprendre à hiérarchiser les concepts à partir de plusieurs variables.
  • Découvrir les principes de votes et de priorisation des idées.
  • Mise en pratique : Organisation d’une session d’idéation.
La sélection des concepts :
  • Dresser un état des lieux du modèle économique de votre concept : Le Business Model Canvas.
  • Définir une stratégie pour fidéliser vos utilisateurs : Le Hook Canvas.

Le design d’interaction :

Les notions de base :
  • Comprendre la notion d’affordance.
  • Appliquer les bonnes pratiques du feedback.
  • Se familiariser avec le principe du Feedforward.
  • Connaître les spécificités de l’expérience utilisateur liées au mobile.
Les méthodes du design d’interaction :
  • Appliquer les scénarios d’usage pour prototyper un concept.
  • Expérimenter la méthodologie du tri par carte pour organiser les contenus et les fonctionnalités d’une interface digitale avec vos utilisateurs.
  • Utiliser les outils de zoning de maquettage et d’interaction les plus adéquats.
  • Conduire une séance de test utilisateur.

Atelier de prototypage :

Mise en pratique : Prototyper et tester :
  • Apprendre les principes du sketching d’interfaces web et mobiles.
  • Expérimenter le wireframing et connaître les outils associés : Balsamiq, Axure.
  • Concevoir un prototype semi-fonctionnel : Outils Invision, Marvelapp.
Présenter son concept :
  • Utiliser une histoire pour mettre en avant les arguments de marque ou de produit.
  • Accrocher son auditoire avec des méthodes narratives simples.
  • Rédiger un script de présentation de votre concept.
  • Créer un storyboard représentant votre expérience client cible.
Conclusion :

Nous conclurons ces deux jours d’atelier par une synthèse des 6 principes clés à retenir pour concevoir des expériences utiles, mémorables et à forte valeur ajoutée pour vos utilisateurs.
 

La formation "Design Thinking " vous intéresse ?

Capgemini Institut vous rappellera pour préciser vos besoins et vous proposer un devis.


Les prochaines sessions

À Paris

Du 08/10/2018 au 09/10/2018

Centre

Capgemini Institut
24, rue du Gouverneur Général Eboué
92136 Issy les moulineaux cedex


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

14 heure(s)

Coût

1965 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.