En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche de formation, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus/paramétrer

SUPMECA

Ingénieur Mécanique Aéronautique - Energie automobile & luxe

Diplôme d'ingénieur

36 mois

610 € HT

École d'ingénieurs

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

Diplôme d'ingénieur Supméca Paris :

Supméca forme des ingénieurs experts dans le domaine de la mécanique.

Depuis janvier 2018, Supméca a rejoint le Groupe ISAE comme école partenaire. le Groupe ISAE fédère les écoles françaises du domaine de l'ingénierie aéronautique et spatiale.

L’ingénieur Supméca est reconnu pour ses compétences en ingénierie numérique, tant en conception qu’en modélisation et simulation des systèmes complexes mécaniques et mécatroniques. Il développe des capacités tout aussi prisées dans les matériaux et la gestion des systèmes de production.

C’est un ingénieur expérimenté qui bénéficie d’une expérience industrielle de 12 mois minimum au cours de sa formation. Cela se concrétise par trois stages en entreprise dont au moins un est réalisé à l’étranger. Supméca offre à l’étudiant la possibilité de construire sa formation avec un large choix d’enseignements dès la deuxième année et quatre parcours de spécialisation en dernière année. Les échanges académiques et les doubles diplômes en France comme à l’étranger multiplient les opportunités pour l’étudiant d’accorder son profil avec son projet professionnel.

L’importance donnée à la pédagogie participative et à l’expérience internationale prépare le futur ingénieur au fonctionnement par projet et à la réalité industrielle. Dès la première année les étudiants peuvent développer des projets sur une plateforme d’ingénierie collaborative internationale. En deuxième année, ils vivent l’expérience d’un véritable bureau d’études et durant toute leur formation ils ont accès à un équipement pédagogique en adéquation avec les pratiques industrielles les plus récentes. L’ensemble du parc informatique est équipé de logiciels de CAO de dernière génération, et les ateliers de l’école sont dotés d’outils de captation et de réalisation 3D. Ces atouts assurent à l’ingénieur Supméca une excellente insertion professionnelle principalement dans l’industrie aéronautique, l’énergie, les transports et le luxe.

Public visé

Bac + 2

- Classes préparatoires filières MP, PC, PSI, PT, TSI.

- DUT, BTS et ATS (accès sur concours)

- Licence (L3) et M1 (sur titre)

Programme

PREMIÈRE ANNÉE : Tronc commun

- Mathématiques pour l’ingénieur 1 :
Mathématiques appliquées – Méthodes numériques – Statistiques (120 heures )

- Informatique :
Algorithmique et structure des données – Systèmes d’information (90 heures)

- Automatique et Informatique Industrielle :
Système à évènements discrets – Automatique orientée commande (60 heures)

- Mécanique 1 :
Dynamique des systèmes de corps rigides – Mécanique des solides (92 heures )

- Mécanique 2 :
Mécanique vibratoire – Mécanique des surfaces (68 heures)

- Matériaux :
Connaissance et caractérisation, procédés, comportement en service, choix (74 heures)

- Fluides et énergétique :
Mécanique des fluides - Thermique (56 heures)

- Modélisation et dimensionnement 1 (120 heures)

- Génie industriel :
Management industriel et logistique – Qualité (47 heures)

- Communication et ressources humaines :
Communication – Sociologie des organisations – Techniques d’animation (48 heures )

- Langues vivantes :
Anglais (60 heures)
Deuxième langue (60 heures) : Allemand, Espagnol, Italien, Chinois, Japonais

Le stage Opérateur :

Devenir ingénieur ou manager, passe par une bonne connaissance des différents métiers de l'entreprise, voire même par le partage de missions confiées aux opérateurs et par la connaissance de leurs problèmes et de leurs préoccupations. Le stage Opérateur permet de découvrir l'entreprise, son organisation, ses modes de fonctionnements. Le travail confié à l'élève ingénieur correspond à un poste d'exécution ou de production.

DEUXIÈME ANNÉE

Tronc commun :

- Méthodes pour l’ingénierie système (60 heures)

- Sciences de l’entreprise :
Management de projet – Gestion comptable et financière (65 heures)

- Langues vivantes :
Anglais (40 heures)
Deuxième langue (40 heures)

Les cours électifs :
6 cours électifs parmi les 33 proposés.

Le projet Bureau d'étude (100 heures ) :
À partir de données sur un produit à créer, exprimées généralement par un industriel, l'étudiant est conduit à une recherche complémentaire d'informations, la rédaction d'un cahier des charges fonctionnel, la conception, l'organisation et le planning de la phase de développement du produit, l'étude et l'évaluation des solutions techniques possibles.

Le stage Assistant ingénieur :

C'est un stage d'application, où l'étudiant doit s'intégrer dans une équipe et avoir des activités identiques à celles des techniciens et ingénieurs du service, avec plus ou moins d'autonomie. Il permet d'obtenir une validation de ses connaissances théoriques, dans les domaines scientifiques et technologiques.

TROISIÈME ANNÉE

Tronc commun :

- Ingénierie système (33 heures)

- Contrôle de gestion industrielle : Jeu d’entreprise (60 heures)

- Langue vivante Anglais (36 heures)

Modules obligatoires :

- Calcul non linéaire des structures
- Dynamique des systèmes multicorps
- Projet conception, simulation, optimisation

Les parcours :
- Matériaux, procédés et simulation

- Simulation en conception mécanique

- Mécatronique, systèmes complexes

- Modélisation en ingénierie mécanique

- Systèmes de production et logistique

Le projet de synthèse :

Le projet de synthèse, réalisé avant le départ en stage d'ingénieur, a pour but de mettre en application les connaissances et les savoir-faire acquis dans le cadre des enseignements de parcours.

Le stage d'ingénieur :

On peut le considérer comme un stage d'insertion, où l'élève ingénieur doit mettre en pratique les connaissances acquises au cours des trois années d'études. Il doit permettre à l'étudiant d'être le plus opérationnel possible.

 

La formation "Ingénieur Mécanique Aéronautique - Energie automobile & luxe" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par SUPMECA.

J'accepte que mes coordonnées soient transmises à SUPMECA afin que je puisse recevoir le programme complet de la formation.

Les prochaines sessions

À Paris

Sur l'année 2019

À Saint-Ouen

Sur l'année 2019

Centre

SUPMECA
3 rue Fernand Hainaut
93400 Saint-Ouen
> Voir la carte


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Durée

36 mois

Coût

610 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Type d'établissement

École d'ingénieurs

Domaine

Mécanique

Domaine secondaire

Aéronautique

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.