Master Histoire - Spécialité Ville, architecture, patrimoine - Parcours Patrimoine scientifique, technique, naturel

Master 2

1 an(s)

Consulter l'organisme

Université

Cette formation n'est plus disponible sur notre site.

Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

Objectifs

Le parcours professionnel vise à préparer aux concours de l’Institut National du Patrimoine (INP) dans les fonctions suivantes : Conservateur du patrimoine, attaché de conservation, assistant qualifié de conservation. La formation permet aux étudiants d’acquérir une connaissance approfondie des métiers du patrimoine, de l’organisation institutionnelle de la gestion du patrimoine (en France et ailleurs) et du fonctionnement des musées. Comme pour le parcours recherche, la formation met l’accent sur les compétences rédactionnelles, les techniques argumentaires, les capacités de synthèse (rapports de stage, de déplacements pédagogiques, comptes rendus bibliographiques) et sur les techniques de l’oral et de la communication.

Compétences visées :

  • Maîtriser la composition écrite (note de synthèse, commentaire de documents, dissertation) et présentation orale en vue des concours.
  • Savoir critiquer un document et le mettre en relation avec des savoirs interdisciplinaires.
  • Organiser et classer des ensembles documentaires et des données.
  • Rédiger des mémoires et publications.
  • Communiquer : Rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public.
  • S’insérer dans un milieu professionnel internationalisé, développer des compétences interculturelles.
  • Compétences informatiques et numériques.

Compétences spécifiques visées par la spécialité :

  • Le parcours recherche repose sur la réalisation d’un mémoire, le suivi de séminaires et les pratiques de terrain (déplacement pédagogique). On met l’accent sur les compétences rédactionnelles, les techniques argumentaires, les capacités de synthèse (rapports de stage, de déplacements pédagogiques, comptes rendus bibliographiques) et sur les techniques de l’oral et de la communication.
  • A l’issue de la formation, les étudiants sont capables de mener une recherche scientifique et /ou de conduire un projet professionnel par l’acquisition d’une méthodologie rigoureuse, mais aussi de maîtriser un vaste éventail de connaissances théoriques (architecture, histoire et théories du patrimoine) et pratiques (muséographie, conservation, valorisation, techniques numériques).
Poursuite d'études :

Le parcours professionnel prépare aux concours de conservateurs du patrimoine, attachés de conservation, assistants qualifiés de conservation du patrimoine. S’y ajoutent des débouchés concernant l'assistance aux collectivités territoriales (élaboration des PLU, ZPPAUP), les missions de conseil auprès d'organismes nationaux (ANRU) ou la gestion du patrimoine de grands bailleurs sociaux.

Insertion professionnelle :

  • Musées.
  • Ministère de la culture (Direction des patrimoines).
  • Collectivités territoriales.
  • Enseignement secondaire et supérieur.
  • Recherche, management de la recherche.
  • Organisations européennes et internationales.

 

Programme

S3 :

OBLIGATOIRES :
Initiation à la recherche sur le patrimoine. Patrimoine naturel. Histoire et patrimoine techniques et industriels. Histoire et patrimoine scientifiques.
Langue vivante....

En résumé

Objectif

Master 2

Durée

1 an(s)

Coût

Consulter l'organisme

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Type d'établissement

Université

Domaine

Histoire

Domaine secondaire

Architecture - Urbanisme

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus