RENAISSANCE FINANCE

Risques opérationnels : Fondamentaux et Réglementation

Certification / expertise

2 jour(s)

1490 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Appréhender le concept de risque opérationnel : Définition, causes, manifestation, identification, quantification et prévention.
  • Appréhender le cadre réglementaire associé au risque opérationnel et ses différentes évolutions.
  • Connaitre les notions de Plan de Continuité d’Activité et les éléments clés de sa mise en œuvre.

Public visé

  • Risk managers/ analystes risques.
  • Auditeurs, contrôleurs internes, consultants.
  • Toutes personnes souhaitant acquérir les bases de la gestion du risque opérationnel.

Programme

Introduction.

Le risque opérationnel et ses principaux enjeux :
  • Définition du risque.
  • Les principaux risques bancaires.
Exemple : Risques opérationnel dans le domaine bancaire.
  • Définition Réglementaire du risque opérationnel.
  • Evolution du risque opérationnel dans le domaine bancaire et la règlementation bancaire associée.
  • Enjeux autour du risque opérationnel (stratégie, politique).
Le risque opérationnel parmi les autres risques :
  • Spécificité du risque opérationnel comparé aux autres types de risques (Marché, Crédit, Réputation).
  • Frontière entre le risque opérationnel et les autres risques.
  • Effet domino entre la survenance d’un évènement de risque opérationnel, et celle d’autres risques.
Exemple : Cas d'incidents frontière entre le risque opérationnel et d’autres risques.

Catégorie du risque opérationnel Bâle 2 et déclinaison opérationnelle :
  • Notion de catégorie de risque.
  • Les principales catégories bâloises de risque opérationnel.
  • Déclinaison opérationnelle des catégories de risques par lignes d'activités bancaires.
Causes de risque opérationnel :
  • Causes internes :
    • L'importance du cadre de gouvernance.
    • Les exigences quant à la qualité du cadre procédural.
    • La sensibilisation des différents opérationnels au risque opérationnel.
    • La responsabilisation individuelle de chacun des acteurs.
    • Qualité du dispositif d’alerte.
    • La couverture des zones de risques.
  • Causes externes.
Exemple : Cas concrets de survenance du risque opérationnel en dépit du cadre procédural.

Manifestation du risque opérationnel : L'incident historique :
  • Notion d'incident historique.
  • Importance de la déclaration d’incidents historiques par les opérationnels.
  • Mise en place d’un processus de collecte des données d’incidents (données de pertes) opérationnels.
  • Analyse et investigation d’incidents historiques comme un outil de correction et de prévention du risque : Détermination des causes, responsabilités, plans d'actions.
  • Suivi des plans d’actions d'incidents.
  • Devoir de publication des incidents historiques.
Exercice : Analyse d'incident de risque opérationnel.

Identification du risque opérationnel et cartographie des risques :
  • Cartographie des risques : Définition, importance et objectifs.
  • Méthodologie de réalisation d’une cartographie des risques.
  • Mise à jour de la cartographie des risques.
Cas pratique : Déterminer la cartographie des risques à partir d’une analyse de processus.

Traitement prudentiel du risque opérationnel dans Bâle 2 :
  • Evaluation du risque opérationnel en méthode de base (BIA).
  • Evaluation du risque opérationnel en méthode standard.
  • Evaluation du risque opérationnel en méthode Avancée (AMA).
  • Stratégie de la banque et choix dans l'approche de la mesure de risque opérationnel.
Quantification du risque opérationnel en méthode avancée (AMA) :
  • Notion d'incident potentiel.
  • Méthode de détermination d'incident potentiel :
    • Méthodologie générale.
    • Méthode statistiques.
    • Méthode Scorecards.
  • Détermination d'incident potentiel avec la méthode statistique: quelques pistes d'implémentation.
Cas pratique : Détermination d'incidents potentiels.
  • Mise à jour d'incidents potentiels.
Prévention du risque opérationnel :
  • Rappel sur les différents niveaux de contrôle au sein d'une banque (contrôle de premier niveau, contrôle de second niveau, contrôle de troisième niveau).
  • Définition de la gestion des risques.
  • Rôle d'une fonction de contrôle interne.
La mise en place d’un plan de continuité d'activité (PCA) :
  • Définition du Plan de Continuité d'Activité.
  • Exemples de sinistres.
  • Critères de qualité pour un bon Plan de Continuité d'Activité.
  • Mise en place d'un plan de continuité d'activité.
Quiz récapitulatif.

Conclusion et discussions.

 

La formation "Risques opérationnels : Fondamentaux et Réglementation" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par RENAISSANCE FINANCE.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds ainsi qu’aux organismes que vous avez sélectionnés afin qu’ils vous contactent et vous adressent leurs informations relatives à votre demande en lien avec l’activité de l’organisme. Voir plus


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

2 jour(s)

Coût

1490 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Domaine

Risk management

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus