GINGER FORMATION

Pathologies des couvertures et démarche de diagnostic - Tuiles, ardoises, zinc et bacs aciers

Certification / expertise

1 jour(s)

Consulter l'organisme

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Utiliser la terminologie adaptée.
  • Appliquer les principes de conception et de réalisation des toitures.
  • Diagnostiquer la pathologie qui les affecte le plus souvent.
  • Évaluer l’état global du couvert et décider des réparations à entreprendre.

Public visé

  • Techniciens et ingénieurs des bureaux d’études, de la maîtrise d’ouvrage et des entreprises générales.
  • Responsables travaux des entreprises ou responsables maintenance.
  • Experts et architectes.

Programme

Différents types de toitures :

  • Charpente.
  • Couvertures traditionnelles, industrielles :
    • Matériaux, transformation, techniques de travail.
    • Isolation, sous toiture.
    • Conduits de cheminée.
    • Châssis de toit, châssis parisien, tabatière, dômes.
    • Zingueries de façade.

Ouvrages de collecte des eaux de pluie :

  • Principaux types de collecteurs d’eau pluviale et leurs désordres.
  • Gouttières pendantes, anglaises.
  • Chéneaux encaissés, descentes d’eaux pluviales.
  • Trop-pleins.

Réglementation et performances des toitures :

  • Normes et règlements.
  • Zones climatiques.
  • Sites et situations.

Couvertures et leurs pathologies :

  • Tuiles dites « mécaniques » à relief ou d’aspect plat :
    • En surface courante.
    • Ventilation des combles et des chatières.
    • Tuiles à douille, sorties d’antennes.
    • Arêtiers, faîtages, noues.
    • Rives.
    • Diverses émergences et sorties.
  • Tuiles plates de terre cuite, béton ou ardoise :
    • Rives au vide et en pénétration.
    • Noues.
    • Arêtiers et faîtages.
  • Couvertures métalliques zinc, cuivre et inox :
    • Égout.
    • Couvres joints de travée, d’arêtier et de faitage.
    • Chatières, noues.
    • Rives au vide et en pénétration.
  • Toitures en bac acier simple peau ou sandwich :
    • Chatières et diverses sorties.
    • Noues.
    • Rives au vide et en pénétration.
    • Doubles peaux et panneaux sandwich.

Démarche d’évaluation globale du couvert :

  • Méthodologie : Démarche de diagnostic.
  • Études de cas.
 

La formation "Pathologies des couvertures et démarche de diagnostic - Tuiles, ardoises, zinc et bacs aciers" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par GINGER FORMATION.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds ainsi qu’aux organismes que vous avez sélectionnés afin qu’ils vous contactent et vous adressent leurs informations relatives à votre demande en lien avec l’activité de l’organisme. Voir plus


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

1 jour(s)

Coût

Consulter l'organisme

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus