CAPGEMINI INSTITUT

Transformation digitale : Les leçons des géants du Web

Certification / expertise

14 heure(s)

2005 € HT

Organisme privé de formation continue

Consultez le site de l'organisme

Objectifs

  • Découvrir les pratiques qui ont permis aux géants du Web (Google, Amazon, Facebook, Uber, etc.) de devenir des acteurs dominants de l’économie mondiale et de menacer d’»uberisation» nos entreprises françaises.
  • Avoir des réponses à la fameuse question “What Would Google do ?” (cf. le livre éponyme de Jeff Jarvis).
  • Enfin et surtout, savoir comment transposer ces pratiques dans le contexte de nos organisations et nos systèmes d’information.

Public visé

  • DSI et leurs collaborateurs directs.
  • Décideurs informatiques.
  • Contrôleurs de gestion.
  • Consultants.
  • Ingénieurs et chefs de projets.
  • Responsables fonctionnels.
  • Maîtrises d’ouvrage.

Programme

Une conception centrée sur l’utilisateur :

La nouvelle relation aux utilisateurs :

  • L’expérience utilisateur devenue essentielle.
  • Des interfaces à durée de vie hypercourte, à considérer comme jetables.
  • La disruption avec le « Design Thinking »
  • L’Uberisation de tous les secteurs.
  • Design et économie de l’attention.
  • Si vous n’êtes pas client, vous êtes le produit ?
  • Le RGPD et l’exploitation des données privées.
  • Cas d’école : Apple.
  • Cas d’application : Ikea.
L’excellence opérationnelle :
  • Des temps de réponse quasi nuls.
  • Une fiabilité à toute épreuve, une disponibilité, proche de 100 %.
  • Cas d’école : Google.
  • Cas d’application : Le Monde.
La culture du feedback utilisateur :
  • La beta perpétuelle, l’invitation au test.
  • L’obsession de la mesure : Des statistiques à tous les étages.
  • Le « A/B testing », le « Feature Flipping », le « Canary Release ».
  • Les outils d'analyse comportementale : UTM, marketing automation, Hotjar.
  • Cas d’école : Facebook.
  • Cas d’application : Campagne présidentielle américaine.
Freemium et self-service :
  • Des AppStores partout.
  • Une livraison entièrement automatisée, une mise à disposition à la minute.
  • Freemium et paiement à l’usage : Bénéfices pour le fournisseur et les clients.
  • Cas d’école : Evernote.
  • Cas d’application : Sosh par Orange.
Le Lean Startup, une autre vision projet :
  • Un produit plutôt qu’un projet.
  • Le MVP, « Minimum Viable Product ».
  • Le « Customer Discovery » : Aller au plus vite se confronter au client.
  • Cas d’école : DropBox.
  • Cas d’application : AXA.


De nouveaux paradigmes d’architecture informatique :

Le Web vu comme une plateforme :

  • Le manifeste du Web2.0.
  • Le navigateur, interface universelle, sur tous les devices.
  • HTML5 et la puissance des « Single-page Application ».
  • HTTP, un middleware universel, usages synchrones et asynchrones.
  • La vision du bureau en ligne ou « Cloud Desktop » selon Google, Salesforce ou Station.
Les interfaces « Device Agnostic » : Smartphone, tablette, ordinateur… :
  • « Mobile First » : Penser multi-écrans à la conception de son application.
  • WebApps Responsive, applications natives, ou « Progressive Web Apps » ?
  • Les écosystèmes « App Stores » publics et privés.
  • « Augmented Reality » et « Virtual Reality » (Facebook Oculus, Microsoft HoloLens, Leap Motion).
  • Les assistants vocaux (Apple Siri, Microsoft Cortana, Google Assistant, Amazon Alexa).
  • Les chatbots : Intercom, Crisp.
  • Les interfaces pervasives : Wearable et objets connectés.
  • La question de la pérennité des interfaces.
Les API ouvertes :
  • « API First » ouvrir ses API pour laisser libre cours à la créativité des développeurs.
  • L’organisation à mettre en place, le marketing auprès des développeurs.
  • Les architectures de style REST vs Web Services (SOAP, WSDL).
  • Les micro-services.
  • Outils d’API management, Swagger, Postman.
  • Cas d’école : Twitter.
  • Cas d’application : Crédit Agricole.
Une nouvelle pensée architecturale :
  • « Buy vs Build » : Privilégier le développement interne pour maximiser la performance.
  • Table rase (Google Apps) vs compatibilité ascendante (Office 365).
  • Recours à l’Open Source, et reversement à la communauté.
  • Recours au Cloud : IaaS, PaaS, BackEnd as a Service.
  • Le crépuscule des grands éditeurs de middleware : Oracle, IBM, CA Technologies ?


De nouvelles plateformes technologiques :

Les datacenters du Web :

  • Datacenters avec containers et « Commodity Hardware ».
  • Architecture et « Power Usage Effectiveness » (PUE) en rupture avec celui des entreprises.
  • « Design for Failure » : Report de la résilience sur le logiciel.
  • Cas d’école : Google, Netflix.
  • Cas d’application : Amadeus.
Architectures logicielles à haute performance :
  • Le recours aux systèmes de cache locaux et distribués.
  • Des architectures asynchrones.
  • Grilles de calculs et données.
  • Cas d’école : Google.
  • Cas d’application : Le Monde.
Data Science et Machine Learning :
  • Usages : Reconnaissance vocale, d’image, assistance personnelle, véhicules autonomes, etc.
  • Big Data et « No Update » : Le principe de tout stocker (frein du RGPD).
  • Le théorème de CAP et les bases NoSQL : clef / valeur, colonne, documentaire, graphe.
  • L’écosystème Hadoop.
  • Cas d’école : Google TensorFlow.
  • Cas d’application : Amadeus, Mappy.
Un modèle de sécurité à l‘échelle du Web :
  • Des réplications intercontinentales.
  • Le chiffrement universel avec Letsencrypt.
  • La fédération d’identité : SAML, OpenID, Oauth, etc.
  • L’authentification Web à 2 facteurs en standard.
  • Cas d’école : Google Chronicle.
  • Cas d’application : France Connect (Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique).


La culture de la Silicon Valley :

Pratiques d’innovation :

  • Les leçons de la « Singularity University ».
  • Le « Fail Fast ».
  • « Open Innovation ».
  • Cas d’école : Google.
  • Cas d’application : Startups d’état, beta.gouv.fr.
Culture « software craftsmanship » :
  • La dette technique.
  • Les revues de code, « Coding Dojo », Mentoring.
  • Les Hackathons.
  • Cas d’école : Facebook.
  • Cas d’application : Ecole 42.


Les méthodes agiles au service de l’excellence :

La gestion de projet en flux tiré avec Kanban :

  • Le management visuel issu de Toyota.
  • Principes du « Backlog ».
  • Le « Kanban Board » généralisé à l’entreprise.
Le « Test Driven Development » :
  • Les tests unitaires, les tests fonctionnels, les tests de charge, etc.
  • Les tests d’acceptance avec Selenium.
  • La dette technique et le recours constant au Refactoring.
Le « Continuous Delivery » :
  • Délivrer rapidement de nouvelles versions opérationnelles des logiciels.
  • Serveurs de code source et réconciliation.
  • Serveurs de « Build » automatisés.
DevOps :
  • La collaboration entre Études et Opérations : Colocation, intégration aux itérations.
  • Infrastructure as Code » pour tout automatiser.
  • « Test Driven infra » : Les pratiques des développeurs appliquées à la production.
  • Les développeurs mettent en production.
  • Cas d’école : Facebook.
  • Cas d’application : Société Générale Investment Banking.


Un modèle de management atypique :

« Pizza Team » :

  • La responsabilisation des équipes de développement vis-à-vis des utilisateurs finaux.
  • L’autonomisation des équipes.
  • Cas d’école : Amazon.
  • Cas d’application : OCTO Technology.
« Feature team » :
  • Une équipe pluridisciplinaire au service d’un produit.
  • Tribus, guildes, communautés de pratiques.
  • Cas d’école : Spotify.
  • Cas d’application : Viadeo.
Le Lean Management et l’Empowerment :
  • Faire mieux avec les mêmes personnes.
  • Responsabilisation plutôt que contrôle.
  • Le principe des « entreprises libérées ».
  • L’halocratie.
Le pari de la confiance :
  • Wiki et Versioning : Le modèle de sécurité de Wikipédia.
  • « Souriez, vous êtes filmé » : La modération à postériori.
  • « Bring Your Own Tools » / « Bring Your Own Device ».


Perspectives :

  • Le bimodal IT du Gartner, la frontière entre innovation et Legacy.
  • L’évolution des compétences et le recrutement dans une entreprise « classique ».
  • La Blockchain : Pour uberiser les géants du Web.
  • Les mouvements « Dégooglisons Internet », Self Data, VRM.
  • La remise en cause du modèle publicitaire, les Adblockers.
 

La formation "Transformation digitale : Les leçons des géants du Web" vous intéresse ?

Recevez gratuitement le programme de la formation par CAPGEMINI INSTITUT.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds ainsi qu’aux organismes que vous avez sélectionnés afin qu’ils vous contactent et vous adressent leurs informations relatives à votre demande en lien avec l’activité de l’organisme. Voir plus

Les prochaines sessions

À Paris

Du 04/11/2020 au 05/11/2020

Centre

CAPGEMINI INSTITUT
147 Quai Président Roosevelt
92136 Issy les moulineaux cedex
> Voir la carte


Les internautes qui ont consulté cette annonce ont aussi consulté:

En résumé

Objectif

Certification / expertise

Durée

14 heure(s)

Coût

2005 € HT

Modes d'enseignement

En école ou centre de formation

Posez une question à notre responsable pédagogique

Recevez des formations similaires

Kelformation vous suggère des formations qui vous correspondent.

Inscrivez-vous et recevez directement les annonces par mail.

Les données personnelles recueillies ci-dessus sont destinées à Figaro Classifieds afin de vous fournir les services auxquels vous souscrivez et notamment vous envoyer des offres de formations correspondant à votre recherche. Voir plus