Démineur

  • Description
  • Salaire
  • Évolution de carrière
  • Pré-requis
  • Où se renseigner

Le démineur est un spécialiste qu'on retrouve sous de multiples profils. Civil, il exécute les différents travaux d'abattage, de sciage ou de débitage, manuels ou mécaniques, permettant la production et l'exploitation de minerais et de roches. Réalise des travaux souterrains et des terrassements sur des chantiers de travaux publics. Prend en charge la globalité des travaux d'extraction, de transport et d'entretien du site d'exploitation. Veille au bon fonctionnement du matériel de production. Dans l'armée, sa mission consiste à neutraliser un engin explosif, redonner la vie à un champ, une maison voire un village tout entier.

Le démineur, quel qu'il soit, exerce ses missions en plein air pour les carrières et les mines à ciel ouvert, sous terre dans les galeries pour les gisements de fond. Selon l'entreprise, le travail est posté, organisé en équipe et varié. L'activité (quelle que soit l'emploi) nécessite de maintenir des positions particulières (allongé, accroupi, etc.) tout en manipulant un outil de taille, engin de déminage (militaire), marteau-piqueur (travaux publics) encombrant et lourd. La nature des opérations réalisées et les caractéristiques de l'environnement (poussière, température, gaz) imposent de respecter strictement les règles et les consignes de sécurité. Certaines activités entraînent des conditions de travail difficiles telles que le travail prolongé en apnée ou le port de charges.

Militaire, son travail devient plus complexe. C'est à lui de désamorcer des engins explosifs : bombes, objets piégés ou mines. Il est au cœur de la sécurité des civils, car, il doit savoir mettre hors d'atteinte, les éventuelles mines posées par des terroristes ou lors des règlements de compte mafieux, des menaces politiques ou criminelles, les guerres. Pour cela, la peur lui est interdite. Il est courageux et doit faire face, en tous temps, à cette barbarie contemporaine. Il est ingénieux, et doit savoir vaincre la mine par son habileté, son intelligence. Savoir repérer la présence de tous les engins, des plus simples aux plus compliqués, dont la pression d'un pas d'homme, la légère traction ou le moindre mouvement fait instantanément jaillir la mort.

L'alerte à la bombe, le colis suspect dans une gare, un obus trouvé dans un jardin, terrain miné... Autant de situations qui requièrent l'intervention immédiate d'un démineur. Spécialiste des explosifs en tout genre (TNT, dynamite, grenade, mine antipersonnel...), il est seul capable de détruire ou de désamorcer un engin prêt à sauter. Policier de la sécurité civile, il intervient sur le territoire (français) à la demande d'un établissement, d'une entreprise ou d'un particulier quand un risque d'explosion est suspecté. Il est aussi appelé à titre préventif sur des lieux sensibles (sommets de chefs d'État, manifestations...). Il accompagne parfois des personnalités en voyage officiel pour faire des repérages. Militaire de carrière, le démineur intervient surtout dans les pays qui sont, ou ont été, le théâtre de guerres. Objectif : nettoyer les terrains truffés de mines afin de protéger la population civile.

La mine doit être « vaincue » par l'habileté, l'intelligence. Triompher d'une mine, d'une munition, c'est aussi, triompher de soi-même, dompter sa peur, donner la preuve de son courage et risquer sa vie à chaque instant. C'est sur le terrain que le démineur s'attire le respect, la reconnaissance de toute une population. Il est humble et modeste vis-à-vis de lui-même et des autres. La rigueur, le calme, la patience et la maîtrise de soi, dont les démineurs font preuve, constituent leur meilleure protection. Partout, sang-froid et dextérité exigés.

Tous droits réservés Kelformation

Sa rémunération (qu’il soit civil ou militaire) varie en fonction de l’employeur, de ses compétences et de son niveau de poste.

Le métier offre beaucoup de perspectives. Que ce soit en France (dans l’administration) ou à l’étranger. Avec ses compétences et sa formation, il peut évoluer, devenir chef d’équipe, chargé de mission de recherche ou se taper un autre poste de responsabilité. Que ce soit chez les artificiers-démineurs de la Police Nationale, au Laboratoire Central de la Préfecture de Police de Paris, dans les collectivités… ou dans les forces armées. Par ailleurs, certaines ONG internationales telles Handicap international, voire les Nations Unies, engagent des démineurs pour des opérations de déminage. Il peut y devenir superviseur ou chef de projet.

L'accès se faire sans diplôme particulier. L'emploi s'exerce accompagné d'un professionnel expérimenté, jusqu'à l'acquisition suffisante des techniques et des savoir-faire. Le certificat de préposé au tir est indispensable pour l'utilisation d'explosifs, et de réelles notions en mécanique sont nécessaires pour l'entretien courant des machines. Le travail de fond nécessite un accord médical préalable

- Formations de niveau V (CAP, BEP) des industries extractives.

Des formations complémentaires (assurées par l'entreprise) sont ensuite nécessaires pour occuper les postes les plus spécialisés.

- BEP, CAP, Bac + 2 - CAP (agent de prévention et de sécurité)

- BP et BEP sécurité civile, agent technique de pré
vention sécurité

- BAC Pro

- DUT et BTS génie, sécurité environnement

- Diplôme d’officier marinier école de Maistrance

Par ailleurs, une spécialisation est proposée à l’issue des écoles de gardiens de la paix ou aux militaires non officiers (armée de terre, gendarmerie, Marine).

Organisme Ministère de la Défense (Bureau d'information des carrières de la Marine)

15 Rue de Laborde,

Paris BP 17 00300 Armées

Tél. : 01 53 42 80 36

Fax : 01 53 42 80 40

Sur le web :

www.anpe.fr

www.marinerecrute.gouv.fr

www.defense.gouv.fr/marine

Voir les formations pour ce métier

Liste des formations Démineur

Préparation au concours de Sous-Officier de Gendarmerie - Voie externe
Public : Etudiants Lieu : Toute France

Préparation aux épreuves du concours externe de sous-officier de Gendarmerie.

Sous-officier de la Gendarmerie
Public : Etudiants Lieu : Toute France

OBJECTIF Cette formation permet de préparer les épreuves écrites et orales des concours de sous-officier de la gendarmerie.Après une scolarité de 12 mois en école, l'élève gendarme accède ...

Prépa concours Officier Marine Marchande
Public : Etudiants Lieu : Toute France

L'officier marine marchande (filière A) est responsable des hommes, des cargaisons, à la tête de navires géants. Commandant : Autorité sur tous les services de bord.Chef mécanicien : Respons...

Préparation Concours Gendarmerie Nationale : Sous-Officier et GAV
Public : Etudiants Durée : 9 Lieu : Lyon

Permettre à des personnes, titulaires traditionnellement d'un Baccalauréat mais au minimum d'un diplôme de niveau V (B.E.P.C – CAP BEP – BAC) ou issus de notre classe préparatoire aux Mé...

BTS Notariat
Public : Etudiants Diplôme : BTS Lieu : Brest, Lorient

Le technicien supérieur en NOTARIAT exerce principalement ses activités au sein d'un office notarial dont le titulaire est un notaire, officier public exerçant sous le contrôle du ministère d...

Les fiches métiers du domaine

Droit - Juridique

Administrateur territorial
L’administrateur territorial est un haut fonctionnaire de la fonction publique territoriale. Placé à la tête soit d'une mairie, soit d'un conseil régional ou général, sa mission consiste en...
Agent de collectivité
L’agent de collectivité est une personne dont le métier consiste à effectuer les travaux de nettoyage, d'entretien et de remise en ordre de l'ensemble des locaux (salles de classes, dortoirs, ...
Ambassadeur
L'ambassadeur, diplomate de carrière ou de fonction, est la vitrine de l'Etat à l'étranger. Il est le représentant de premier ordre du ministère des affaires étrangères dans le monde. A ce t...
Cadre administratif territorial
Fonctionnaire de fonction publique territoriale, le cadre administratif territorial a la responsabilité d’implémenter les différentes orientations définies par les élus de sa collectivité. ...
Commissaire de police
Placé sous l’autorité du ministre de l’intérieur, de l’outre mer, des collectivités territoriales et de l’immigration, le commissaire de police, fonctionnaire de la police nationale, a...

Publicité