Juriste social

  • Description
  • Salaire
  • Évolution de carrière
  • Pré-requis
  • Où se renseigner

Le juriste social à en charge au sein d’une entreprise ou d’une organisation l’information, le conseil et l’aide à la prise de décisions de la direction pour toutes les actions ayant des implications juridiques dans le cadre social : droit social, droit du travail, sécurité…

Considéré à juste titre comme le « conseiller social attitré des patrons », le juriste social apporte à sa hiérarchie des conseils en matière de législation du travail. De ce fait, il fournit des orientations quant à la façon de prévenir les litiges et les résoudre juridiquement. C’est à lui d’appliquer des solutions appropriées aux litiges rencontrés : il assiste par exemple la direction dans les procédures de licenciements individuels ou collectifs, les clauses de non concurrence, etc. Il est le défenseur des intérêts de l'entreprise.

Les différentes législations du travail et leur étude, l’élaboration du bilan social de l’entreprise, la description juridique des postes de travail ainsi que leur contenu, l’actualisation des accords d’entreprise font ou peuvent faire partie de ses attributions.

Le juriste social peut être appelé à réaliser des études visant à améliorer la connaissance des ressources humaines au plan juridique dans l’entreprise. Il doit de ce fait se montrer apte à développer de nouveaux outils de gestion du personnel.

Par ailleurs, il participe aux réunions entre l'entreprise et les partenaires sociaux. Dans cette hypothèse, il peut prendre, le cas échéant, un rôle actif dans la conduite des négociations, notamment lorsque la technicité des dossiers requiert la présence d'un expert en droit du travail. Il doit alors avoir la maîtrise des bases de données juridiques.

Compétences : droit du travail. Connaissant bien l’environnement économique de l’entreprise, dont il est informé des différentes évolutions susceptibles d’influer en matière de droit du travail, il sait formaliser l'ensemble des informations recueillies. Il doit aussi maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, en particulier l'anglais.

 

Synonymes : juriste en droit du travail, assistant juridique RH, chargé des affaires sociales, chargé des relations sociales, chargé d’études gestion du personnel ou fonction personnel, responsable des études sociales.

Tous droits réservés Kelformation

-Jeune diplômé : entre 25 000 et 30 000 euros bruts/an

-Jeune cadre : entre 30 000 et 40 000 euros/an

-Cadre confirmé : entre 40 000 et 50 000 euros/an

Le juriste social peut évoluer, en interne comme en externe : responsable des relations sociales, responsable des ressources humaines, avocat en droit social (à condition de réussir le CAPA), directeur des ressources humaines

Niveau requis : BAC + 4/5

-Gestionnaires diplômés en ressources humaines

-Formations juridiques bac + 4/5 spécialisées en droit social/droit du travail

-2eme ou 3eme cycle en droit social ou en droit du travail.

-DESS de droit et ressources humaines

-DESS ou DEA en droit social, complétés éventuellement par un diplôme donnant accès à la profession d'avocat (CAPA...).

Par ailleurs, les assistants juridiques, chargés d'études en ressources humaines, juristes en entreprise (autre spécialité : droit des affaires...) et avocats en droit social peuvent accéder à ce métier après quelques années de pratique.

Organismes :

Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH)

91 rue Miromesnil
75008 - Paris

APEC France
Le Technopôle 20
83/85 Avenue Aristide Briand
94117 ARCUEIL CEDEX

Association professionnelle des conseils d’entreprise pour la recherche de dirigeants (Aprocerd)
32, avenue Kléber
75008 Paris
Tél. : 01 53 65 74 00

Sur le web :

www.apec.fr
www.andrh.fr
www.afje.org


Voir les formations pour ce métier

Liste des formations Juriste social

Master 2 Droit et Relations Sociales dans l’Entreprise, parcours professionnel
Public : Etudiants Diplôme : M2 Durée : 1 Lieu : Lyon 7 ème arrondissement

Ce diplôme pluridisciplinaire est conçu dans le prolongement du Master 1 mention Droit Social.Le caractère professionnel de la formation est renforcé par un stage en entreprise d’une durée d...

Master 1 Droit social, parcours Droit du Travail et Ergonomie
Public : Etudiants Diplôme : M1 Durée : 1 Lieu : Lyon 7 ème arrondissement

Le master de droit social 1ère année permet aux étudiants de se spécialiser en droit social en vue de l’exercice de différentes professions (avocat, magistrat, ergonome, inspection du travai...

Master 2 Droit Social et Gestion des Ressources Humaines en apprentissage
Public : Etudiants Diplôme : M2 Durée : 12 Lieu : Orléans

A l'issue de la formation, Master 2 Droit Social et Gestion des Ressources Humaines en apprentissage - M2 DSGRH - Faculté DEG d'Orléans - ORLEANS (45 ), le diplômé sera capable de gérer les re...

Assistant(e) Juridique Spécialiste Droit Social
Public : Etudiants Durée : 6 Lieu : Toute France

Dans un secteur en pleine expansion, formez-vous au métier d'Assistant juridique Spécialiste Droit Social ! En tant que secrétaire spécialisé vous êtes sous la responsabilité d'un juriste en...

Master 2 Juriste d'Entreprise en apprentissage spécialité Commerce et Finance ou Relations de Travail en apprentissage
Public : Etudiants Diplôme : M2 Durée : 12 Lieu : Tours

La formation Master 2 Juriste d'Entreprise en apprentissage spécialité Commerce et Finance ou Relations de Travail - MAJE - Université de Tours- TOURS (37 )Améliorer la performance de l'entrepr...

Les fiches métiers du domaine

Droit - Juridique

Auditeur social
Au sein d’une entreprise ou le plus souvent en cabinet externe mandaté, l’auditeur social est chargé d’aider la direction à anticiper des crises sociales ou à les gérer : il s’attache ...
Avocat du droit des personnes
Spécialisé en droit des personnes, un avocat apporte conseil et assistance dans tous les dossiers ayant trait à l'individu en tant que tel. Le droit de la famille est bien souvent également du ...
Juge aux affaires familiales
Plus connu sous le nom de JAF, le juge aux affaires familiales entre en scène dans le cadre de contentieux familiaux. Ses compétences s'appliquent pour toute question relative à la vie de famill...
Juge des enfants
Au civil comme au pénal, les problèmes de l'enfance et de l'adolescence relèvent du juge des enfants. Sa mission est double puisqu'il protège à la fois les moins de 18 ans en danger et juge le...
Responsable des affaires sociales
Ce cadre a la charge de l'ensemble des affaires liées au social au sein d’une entreprise. La stabilité du climat social et l’application du droit du travail relèvent de ses compétences.

Publicité