Diplôme Universitaire - DU Plaies et cicatrisation

Objectifs de la formation :

  • Les plaies et les retards de cicatrisation sont un problème de santé publique qui s'accentue avec le vieillissement de la population et le développement des maladies métaboliques.
  • Une majorité d'universités françaises proposent un DU de plaies et cicatrisation s'adressant aux personnels médicaux et des paramédicaux, en formation initiale ou continue. Ces diplômes rencontrent un grand succès.
  • Le traitement des plaies est une problématique multidisciplinaire, présente dans de nombreuses spécialités médicales. Les plaies peuvent survenir à tout âge chez des patients hospitalisés ou en médecine de ville. Elles peuvent avoir un caractère aigu ou chronique selon l'étiologie et les tares associées. La prise en charge de ces plaies et la cicatrisation dirigée demande une coordination médicale et paramédicale adaptée.
  • Le DU des Plaies et Cicatrisation a pour objectif d'apporter une formation spécifique et cohérente à l'ensemble des intervenants dans la prise en charge des plaies quelle que soit leur étiologie, leur lieu de survenue (hôpital, ambulatoire) ou leur évolution (aigu ou chronique).
Objectifs pédagogiques de la formation:
  • Analyser les différentes plaies, reconnaitre leurs caractéristiques et leur étiologie.
  • Connaitre la physiopathologie des plaies aigues et chroniques.
  • Connaitre la physiologie de la cicatrisation primaire et secondaire.
  • Connaître toutes les familles de pansements basés sur les données récentes de la science afin de proposer une thérapeutique adaptée à chaque patient.
  • Savoir prescrire et réaliser un pansement quelle que soit la localisation de la plaie et sa nature.
  • Se former aux thérapeutiques non chirurgicales innovantes.
  • Connaître les différentes options chirurgicales et leur indication afin d'orienter au mieux les patients porteurs de plaies.
  • Connaître les possibilités d'amélioration trophique d'une cicatrisation acquise (topiques, pressothérapie, hydrothérapie, massages).
  • Connaître les possibilités de camouflage d'une cicatrice disgracieuse.
  • Savoir coordonner les soins entre les médecins référents et les personnels paramédicaux.
  • Savoir coordonner les problèmes de cicatrisation entre la médecine de ville et la médecine hospitalière.
Voir tout
En savoir plus sur la formation
  • Public visé
  • Programme
  • Dates/Lieux
  • Infos +
  • Autres formations du centre
Public visé

Sont autorisés à s'inscrire :

  • Docteurs en médecine.
  • Internes en formation à partir de la 2ème année.
  • Infirmières diplômées d'état.
  • Masseurs kinésithérapeute diplômés d'état.

Les socio-esthéticiennes spécialisées dans la prise en charge des rançons cicatricielles, peuvent suivre l'enseignement au titre d'auditeur de formation continue. Elles ne passeront pas d'examen, n'auront pas de diplôme, mais obtiendront, de la part du responsable de la formation, une attestation de suivi des cours.


Programme

Enseignement théorique.

Enseignement pratique.

L'enseignement de ce DU va se dérouler sous deux formes de cours :

  • Cours magistraux favorisant l'interactivité tout en apportant les bases théoriques et scientifiques nécessaires à la prise en charge des plaies.
  • Mise en application des connaissances acquises sous forme d' Apprentissages par Problèmes : Présentation de cas cliniques pour identifier les plaies et de leurs caractéristiques, choisir le pansement spécifique pour chaque plaie, connaître les indications chirurgicales, les soins post opératoires.

MODULE 1 : NOTIONS DE BASE. MECANISMES DE LA CICATRISATION :

  • Introduction du DU.
  • Données épidémiologiques.
  • Histologie et physiologie de la peau.
  • La cicatrisation normale : Mécanismes physiologiques .
  • Modèles expérimentaux de la cicatrisation.
MODULE 2 : MÉTHODES DE PRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE DE LA CICATRISATION (cours théoriques) :

Pansements :

  • Les familles de pansements.
  • Aspects réglementaires des dispositifs médicaux. Code des marchés publics. TIPS. Matériovigilance.
Aspects infirmiers :
  • Soins infirmiers (pied diabétique).
  • Soins infirmiers (épidermolyse bulleuse).
  • Soins infirmiers (ulcères de jambe).
  • Soins infirmiers (escarres).
  • Soins infirmiers (brûlures).
  • Soins infirmiers en chirurgie plastique.
  • Soins infirmiers en pratique libérale.
  • Réalisation des pansements au niveau des extrémités (tête, mains, pieds).
Aspects médicaux :
  • Douleur et cicatrisation.
  • Infectiologie des plaies. Contamination, prophylaxie. Infections nosocomiales.
  • Eczématisation.
  • Dégénérescence.
  • Nutrition, diététique et cicatrisation.

Aspects chirurgicaux :

  • Sutures cutanées standards et techniques innovantes.
  • Greffes cutanées.
  • Lambeaux pédiculés.
  • Expansion cutanée.
  • Lambeaux libres.

Procédés complémentaires :

  • Thérapie à pression négative.
  • Supports thérapeutiques, lits fluidisés.
  • Oxygénothérapie hyperbare.
  • Les substituts cutanés. Thérapie cellulaire.
  • Techniques d'avenir.

MODULE 3 : PLAIES AIGUES (cours théorique + Apprentissage par problème) :

Nécroses aiguës :

  • Nécroses ischémiques (embolies)..
  • Infections aiguës des tissus mous.(dermo-hypodermites bactériennes, fasciites, gangrènes).

Traumatismes :

  • Traitement des plaies traumatiques.

Brûlures :

  • Brûlures : Epidémiologie, évaluation.
  • Brûlures : Prise en charge, gestes d'urgence.
  • Les grands brûlés : Chirurgie au stade aigu.
  • Chirurgie plastique et brûlures.
  • Radiodermites aiguës.
  • Etiologies iatrogènes.
  • Extravasations.
  • Stomathérapie.
  • Dermatologie esthétique (lasers, peelings, dermabrasions).

Tumeurs :

  • Tumeurs de la peau et des tissus mous.

MODULE 4 : PLAIES CHRONIQUES (cours théoriques et APP) :

Maladies ischémiques :

  • Ulcères de jambe : Physiopathologie et point de vue du dermatologue.
  • Ulcères de jambe : Point de vue du chirurgien vasculaire.
  • Ulcères de jambe : Point de vue du chirurgien plasticien.
  • Radiodermites chroniques.

Maladies métaboliques :

  • Le pied diabétique : Généralités.
  • Le pied diabétique : Aspects podologiques.

Maladies trophiques :

  • Escarres : Point de vue médical.
  • Escarres : Point de vue du chirurgien plasticien.
  • Escarres et neuro-orthopédie : Point de vue du médecin rééducateur

Maladies infectieuses :

  • Pathologie tropicale.
  • Sinus pilonidal, maladie de Verneuil.

Maladies psychiatriques :

  • Pathomimie.

MODULE 5 : LES CICATRICES (Cours théoriques et APP) :

  • Cicatrices normales, cicatrices pathologiques. Aspects chirurgicaux.
  • Traitement médical des cicatrices hypertrophiques et chéloïdiennes (compression, corticothérapie).
  • Crénothérapie et cicatrices.
  • Massage des cicatrices.
  • Cosmétologie, protection solaire, maquillage des cicatrices.
Dates/Lieu
Date(s): Lieu(x):
Cette formation a lieu toute l'année 2015 Lyon (69000)
Infos complémentaires Capacité d'accueil :
  • Effectif minimum : 15 étudiants (effectif en dessous duquel le diplôme n'ouvrira pas).
  • Effectif maximum : 80 étudiants.
Evaluation :

Modalités du contrôle des connaissances : Une session annuelle :

  • Assiduité évaluée par feuille d’émargement (l’assiduité aux cours conditionne l’autorisation de se présenter à l’examen.
  • Examen écrit sous forme de QCM et question rédactionnelle (durée 3 heures – noté sur 40) :
    • Q. C. M. notées sur 20.
    • Question rédactionnelle notée sur 40.
    • Rédaction d’un mémoire de fin de DU noté sur 40 avec présentation orale de 15 mn par étudiant.
Conditions d’obtention du diplôme : Moyenne à chaque épreuve de l’examen écrit et moyenne au mémoire.

Tarifs :
  • Si prise en charge individuelle : 913.53 € par an.
  • Si prise en charge employeur : 913.53 € par an.

Voir les formations Université Lyon 1 Claude Bernard

Cette formation ne correspond pas à vos attentes : nouvelle recherche.

Contacter le centre
(gratuit et sans engagement)

Université Lyon 1 Claude Bernard

43, boulevard du 11 Novembre 1918
69622 Villeurbanne cedex

Outils